Deceuninck-Quick Step : Pas de Tour de France 2020 pour la pépite Remco Evenepoel

Deceuninck-Quick Step : Pas de Tour de France 2020 pour la pépite Remco Evenepoel©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 13 août 2019 à 12h40

Vainqueur de la Clasica San Sebastian et du contre-la-montre des championnats d'Europe en l'espace de quelques jours, à seulement 19 ans, le Belge Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) ne participera pas au prochain Tour de France, selon le patron de son équipe.

Il est surnommé « Le nouveau Merckx » ou encore « le petit cannibale » en Belgique et Remco Evenepoel a déjà justifié une partie de sa réputation en remportant coup sur coup la Clasica San Sebastian et le contre-la-montre des championnats d'Europe les 3 et 5 août derniers, à seulement 19 ans. Le coureur belge de Deceuninck-Quick Step, également vainqueur du Tour de Belgique en juin, affole les compteurs, et beaucoup voudraient déjà le voir sur le prochain Tour de France. Mais Patrick Lefevere, le patron de l'équipe belge, a calmé les ardeurs des fans d'Evenepoel. « Il aura seulement 20 ans l'année prochaine. C'est trop tôt pour faire le Tour. Mais s'il veut faire les Jeux Olympiques (dont la course en ligne aura lieu six jours après l'arrivée du Tour de France, et le contre-la-montre dix jours après, ndlr), je le laisserai faire. Il est encore jeune, en plein développement. Il doit avoir l'opportunité de se développer lui-même, donc on ne mettra pas de barrière sur son chemin. L'été prochain, il aura les mains libres pour préparer les JO », a confié Lefevere au Het Laatste Nieuws. Julian Alaphilippe devrait donc rester le leader de Deceuninck-Quick Step sur la prochaine Grande Boucle, alors que Remco Evenepoel devra patienter. Mais la pépite de 19 ans est en passe de prolonger son contrat jusqu'à fin 2022 (avec une option jusqu'en 2023), ce qui devrait lui permettre de faire ses débuts sur le Tour d'ici deux ou trois ans sous les couleurs de l'équipe belge...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.