Bardet continue de faire le dos rond

Bardet continue de faire le dos rond©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 17 juillet 2022 à 10h18

Les dernières journées se suivent et se ressemblent pour Romain Bardet, dans le dur mais qui réussit à ne pas se faire décramponner. Résultat, il demeure pour le moment bien accroché à sa quatrième place et peut encore viser mieux.



Romain Bardet parviendra-t-il à terminer sur le podium du Tour de France ? Le Français a perdu 26 secondes sur Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, les deux leaders, mais surtout neuf secondes sur Geraint Thomas à la troisième place, qui semble devoir être son réel objectif maximal. Les deux hommes sont désormais séparés de 18 secondes au classement général (à respectivement 2'43" et 3'01" de Vingegaard). Si le groupe Adam Yates - Nairo Quintana - Louis Meintjes - David Gaudu reste à plus d'une minute derrière, la tendance ne semble pas forcément au beau fixe pour le leader de l'équipe DSM, mais... "On a perdu un peu de temps, mais il reste encore beaucoup de chemin et d'opportunités. Ce n'est donc pas très important."

Un peu comme dans l'étape arrivant à L'Alpe d'Huez, deux jours plus tôt, Bardet a peiné à s'accrocher dans l'ultime difficulté au menu... mais il s'est accroché quand même, sans se faire réellement distancer. "Il faisait assez chaud dans cette dernière montée, alors je suis juste monté à mon propre rythme jusqu'au sommet." Exactement le même plan auquel il s'était déjà tenu le 14 juillet... Il faudra toutefois espérer un vrai rebond en troisième semaine, dans les Pyrénées, pour que le deuxième du Tour 2016 et troisième du Tour 2017 aille accrocher un troisième podium à son palmarès. Puisse l'ultime journée de repos, lundi à Carcassonne, donner le coup de fouet nécessaire à Bardet pour aller se mêler à la lutte. "J'ai eu plus de mal à souffrir", concédait-il enfin à l'arrivée à Mende (propos relayés par RMC Sport).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.