Bahrain-McLaren : Poels continue malgré une fracture d'une côte

Bahrain-McLaren : Poels continue malgré une fracture d'une côte©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 30 août 2020 à 12h30

Equipier de luxe de Mikel Landa chez Bahrain-McLaren, le Néerlandais Wout Poels s'est fracturé une côte lors de la 1ere étape du Tour de France, mais reste en course.

La 1ere étape du Tour de France a fait de nombreux dégâts samedi sous la pluie niçoise, et l'équipe Bahrain-McLaren a déjà perdu un coureur, en la personne de Rafael Valls, victime d'une fracture du fémur droit. Cela ne s'est pas beaucoup mieux passé pour son coéquipier Wout Poels, qui s'est fracturé une côte, mais qui sera tout de même au départ ce dimanche, pour une nouvelle étape (au relief bien plus difficile) autour de Nice. « Début de Tour assez mouvementé hier ! J'ai réussi à éviter les chutes jusqu'à 2,9 kilomètres de l'arrivée. C'est assez douloureux mais j'espère revenir au combat. J'ai une fracture à une côte et quelques ecchymoses à la poitrine. On va voir comment ça se passe aujourd'hui », a écrit sur Instagram le Néerlandais de 32 ans, pris dans la même chute que Thibaut Pinot.

Poels équipe de luxe chez Sky et Ineos

Cette fracture est un coup dur pour Mikel Landa, le leader de Bahrain-McLaren (arrivé sans encombre samedi), car Wout Poels devait être un équipier de luxe pour lui en montagne. Le Néerlandais a assuré ce rôle pendant les cinq dernières saisons chez Sky puis Ineos et a contribué aux victoires de Chris Froome, Geraint Thomas et Egan Bernal. L'an passé, il avait même signé son meilleur résultat sur la Grande Boucle, en finissant 26eme. Pourra-t-il être aussi efficace en montagne avec une côte fracturée ? Dès ce dimanche, on devrait en savoir plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.