AG2R-La Mondiale : Ambitions mesurées pour Latour sur le Tour de France

AG2R-La Mondiale : Ambitions mesurées pour Latour sur le Tour de France©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 10 décembre 2019 à 19h37

En marge de la présentation de la formation AG2R-La Mondiale pour la saison 2020, Pierre Latour et son équipe ont fait le point sur leurs ambitions en vue du Tour de France.

L'équipe AG2R-La Mondiale est parée pour la saison 2020. Une saison où certaines habitudes seront mises de côté, comme la présence de Romain Bardet sur le Tour de France. Le leader de la formation française a décidé de laisser de côté la Grande Boucle pour se focaliser sur le Giro, les Jeux Olympiques de Tokyo et les Mondiaux organisés en Suisse pour la saison à venir. Une absence qui va permettre à Pierre Latour de prendre les galons de leader de l'équipe AG2R-La Mondiale au départ de Nice le 27 juin prochain mais ce n'est pas pour cela que le natif de Romans-sur-Isère va déborder d'ambition sur les routes de la Grande Boucle, lui qui n'a pas été à son avantage sur la dernière Vuelta dans une position similaire. « Sur la Vuelta c'était compliqué, j'ai été irrégulier. Avec les blessures, je manquais peut-être de foncier. J'avais fait treizième, alors si je fais dans les 'dix' je serai déjà content, assure Pierre Latour dans des propos recueillis par l'AFP en marge de la présentation de l'équipe AG2R-La Mondiale 2020 à Paris. Sur trois semaines, il peut se passer tellement de choses que c'est compliqué de donner un objectif. »

Lavenu : « Pierre Latour peut être la très bonne surprise du Tour 2020 »

Une absence de pression au niveau des résultats qui est confirmée par les dirigeants de la formation basée à Chambéry. « On verra le classement à Paris, il n'y a pas une pression débordante sur Pierrot, assure pour sa part Julien Jurdie, directeur sportif de l'équipe AG2R-La Mondiale. On pense qu'il a le physique pour faire des choses intéressantes, il faut qu'il travaille le mental. » De plus, Pierre Latour ne verra pas les médias se focaliser sur ses performances, contrairement à Romain Bardet et espère même compter sur Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot pour l'aider à passer un peu plus inaperçu. « Ça m'enlèvera peut-être un peu de pression médiatique, assure-t-il. Eux auront plus ça sur les épaules. » Oliver Naesen, qui sera son homme de main sur la prochaine Grande Boucle confirme que l'approche sera très différente avec un leader comme Pierre Latour. « Ce n'est pas comme avec Romain Bardet. Avec Pierre, on ne peut pas arriver en disant que l'objectif est le podium, assure le coureur belge. C'est le rêve, le podium. Mais s'il fait sixième ou huitième, c'est fantastique. » Son patron, Vincent Lavenu n'en démord pas, il croit dans le potentiel du coureur âgé de 26 ans. « C'est un garçon qui déborde d'énergie, assure ce dernier. Avec des compétences autour de lui pour canaliser son énergie, Pierre peut être la très bonne surprise du Tour 2020. » Avec un profil très montagneux, Pierre Latour pourrait bien avoir une petite carte à jouer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.