8eme étape : Une nouvelle journée compliquée pour Pinot

8eme étape : Une nouvelle journée compliquée pour Pinot©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 09 juillet 2022 à 21h35

Ce samedi, lors de la 8eme étape du Tour de France, le Français Thibaut Pinot a vécu de belles galères entre Dole et Lausanne, avec une chute et un coup de musette en peu de temps.



Décidément, entre Thibaut Pinot et le Tour de France, l'histoire n'est jamais facile. Aligné lors de cette édition 2022 peu après avoir attrapé le coronavirus, le Français avait alors d'autres objectifs que le classement général cette année et pouvait être un coéquipier de luxe pour son leader David Gaudu. Si le grimpeur de la formation Groupama-FDJ a évoqué ses regrets de ne pas avoir pu s'illustrer vendredi chez lui à la Super Planche des Belles Filles, il a ce samedi vécu une 8eme étape dont lui seul a malheureusement le secret. En effet, entre Dole et Lausanne, le Franc-Comtois a connu deux galères en peu de temps. Dans un premier temps, Pinot a chuté sans conséquences dans la montée du Col de Pétra Félix (à environ 45 kilomètres de l'arrivée). Mais, derrière, alors qu'il s'était démené pour revenir dans le peloton, le Français a reçu un coup de poing involontaire au niveau du visage de la part d'un membre de l'équipe de la Trek-Segafredo qui tentait de donner une musette à un de ses coureurs. Un fait de course qui ne pouvait arriver qu'à lui...

Pinot espère briller dans les Alpes

Malgré tout, le grimpeur de la formation Groupama-FDJ a à nouveau regagné le peloton par la suite et pointe désormais au 33eme rang du classement général, à un peu plus de dix minutes du leader Tadej Pogacar. « Journée compliquée, les sensations n'étaient pas tops en plus. Il n'y avait pas grand chose qui allait aujourd'hui, c'est les journées du Tour de France. Faut faire avec et j'espère qu'il y aura des jours meilleurs, de toute façon ça ne peut pas être pire. Le coup de musette ? Un coureur chute devant moi et je tombe ensuite. Après, je repars un peu vite et je prends une musette dans la figure mais c'est comme ça, ce sont des choses qui arrivent. La suite pour lui ? Hâte d'arriver dans les Alpes et hâte de retrouver de bonnes sensations qui me permettront de prendre un peu plus de plaisir sur le vélo », a expliqué l'intéressé, à l'arrivée, dans des propos recueillis par RMC Sport. Cela tombe bien, les Alpes seront au menu ce dimanche lors de la 9eme étape entre Aigle et Châtel Les Portes du Soleil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.