4eme étape : Van Aert et Cort Nielsen, encore et toujours eux... Pour qui les maillots distinctifs ?

4eme étape : Van Aert et Cort Nielsen, encore et toujours eux... Pour qui les maillots distinctifs ?©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le mardi 05 juillet 2022 à 23h00

En quête d'une victoire sur ce Tour de France 2022, Wout van Aert s'est illustré ce mardi en remportant la 4eme étape à Calais et en profite du même coup pour conforter ses deux maillots, comme Magnus Cort Nielsen.



CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
4eme étape - Dunkerque - Calais (171,5km) - Mardi 5 juillet 2022

La vie des maillots

Maillot jaune : Wout van Aert (BEL/Jumbo-Visma)

Après avoir dû se contenter d'être par trois fois en position de dauphin au Danemark, Wout van Aert a ce mercredi mis tout le monde d'accord en s'imposant en solitaire lors de la 4eme étape grâce à une attaque létale dans les derniers kilomètres, qui a laissé tout le monde sur place. Entre ses huit secondes d'avance sur ses poursuivants à l'arrivée et les dix secondes de bonifications de par son succès, le Belge s'est offert le luxe de mettre ses rivaux à 18 secondes de plus qu'en début de journée. Au général, il compte donc désormais 25 secondes d'avance sur son dauphin et compatriote, Yves Lampaert (Quick-Step Alpha Vinyl). A 32 secondes, on retrouve Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) pour compléter le podium.

Maillot vert : Wout van Aert (BEL/Jumbo-Visma)

Comme lors de la 3eme étape de ce Tour de France 2022, Wout van Aert n'a pas seulement consolidé son maillot jaune de leader, il en a également fait de même au classement du maillot vert. Victorieux ce mardi à Calais, le Belge a profité que son principal rival pour le moment, Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl), soit loin du compte (13eme) pour accroitre son avance là aussi. Alors qu'il avait 17 longueurs d'avance sur le Néerlandais avant cette 4eme étape, le coureur de la formation Jumbo-Visma a créé un bel écart en s'imposant avec désormais 61 points de plus (170 contre 109). Peter Sagan (5eme du jour) est désormais sur la troisième marche du podium (80), alors que Christophe Laporte est 4eme (66), à égalité avec Jasper Philipsen. Ne pouvant pas cumuler deux maillots, van Aert va à nouveau céder sa tunique verte à Jakobsen lors de la 5eme étape.

Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen (DAN/EF Education-Easypost)

Un quasi sans-faute pour Magnus Cort Nielsen. Après quatre étapes dans cette Grande Boucle 2022, le Danois a empoché 11 des 12 points mis en jeu lors des premiers cols de catégorie 4 qui étaient au menu. En tête du classement devant Wout van Aert, le premier à franchir la Côte du Cap Blanc-Nez, le coureur de la formation EF Education-Easypost n'a même pas tenté de faire le plein lors de la dernière difficulté du jour et était sagement rentré dans le rang avant. Après la 5eme étape, Cort Nielsen devra à nouveau s'employer pour garder sa tunique.

Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Comme lors de la précédente étape au Danemark, Tadej Pogacar a passé une journée plutôt tranquille au sein du peloton et n'a pas cherché plus que cela à se montrer, avant une 5eme étape qui s'annonce bien plus exigeante. De ce fait, le Slovène de la formation UAE Team Emirates reste donc logiquement en tête du classement du maillot blanc de meilleur coureur de moins de 25 ans du Tour de France 2022. Tom Pidcock (Ineos Grenadiers) et Florian Vermeersch (Lotto-Soudal) complètent toujours le podium.

Classement par équipes : Jumbo-Visma (PBS)

Grâce notamment aux bonnes prestations ce mardi de Wout van Aert (le vainqueur du jour) et de Christophe Laporte (3eme), la formation Jumbo-Visma a terminé en tête de cette 4eme étape entre Dunkerque et Calais, devant la plupart des équipes, sauf Cofidis (à 1'26'') et BixeExchange-Jayco (à 1'33''), qui pointent désormais à huit secondes d'eux dans ce classement. Ainsi, l'équipe néerlandaise conforte son avance et ses coureurs conservent du même coup les dossards et les casques jaunes.

Combatif du jour : Anthony Perez (FRA/Codifis)

Dans l'échappée du jour avec Magnus Cort Nielsen, le Français a été logiquement récompensé pour son abnégation. En effet, si le Danois a lâché après avoir acquis son 11eme point au classement des grimpeurs, Perez a tenté de continuer l'aventure en solitaire mais n'a pu que constater les dégâts quand la Jumbo-Visma a accéléré en tête du peloton dans la Côte du Cap Blanc-Nez. Il aura donc le dossard rouge lors de l'étape tant attendue sur les pavés mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.