4eme étape : Du très lourd à l'arrivée à Orcières-Merlette

4eme étape : Du très lourd à l'arrivée à Orcières-Merlette©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le mardi 01 septembre 2020 à 08h00

Pour cette quatrième étape du Tour, les coureurs emprunteront les routes du massif du Devoluy qui ne devraient pas présenter de difficulté majeure. En revanche, une arrivée en altitude si tôt dans cette édition relève du fait rarissime et sera l'occasion de voir qui est véritablement en forme.

Cette quatrième étape peut faire déjà office de révélateur de cette édition 2020. Au départ de Sisteron, lieu d'arrivée de ce lundi, les coureurs quitteront les Alpes-de-Haute-Provence pour le parc naturel régional des Baronnies Provençales à travers Laragne-Montéglin, Serres et enfin Veynes où un sprint intermédiaire est prévu. Puis viennent alors les premières difficultés, qui sont au nombre de cinq ce mardi : Le Col du Festre (1441 m, 3eme catégorie, 7,6 km à 5,3%), la Côte de Corps (927 m, 4eme catégorie, 2,2 km à 6,3%), la Côte de l'Aullagnier (1172 m, 3eme catégorie, 3 km à 6,4%), la Côte de Saint-Léger-les-Mélèzes (2,8 km à 6,8%) et enfin l'arrivée à Orcières-Merlette (1825 m, 1ere catégorie, 7,1 km à 6,7%). Cette quatrième étape est longue de 160,5 kilomètres.


L'arrivée, un premier révélateur

Fait rarissime aussi tôt dans une édition du Tour de France, la présence d'une arrivée en altitude (1ere catégorie, 7,1 km à 6,7%, à 1825 m d'altitude) est un véritable baromètre ce mardi. Malgré les quatre précédentes difficultés relativement faisables, cette ascension jusqu'à la ville d'Orcières-Merlette devrait être le premier révélateur des états de forme pour les favoris du classement général. En revanche, cette montée ne devrait pas encore statuer du futur vainqueur de cette Grande Boucle. Selon la vitesse des coureurs, l'heure d'arrivée est prévue entre 17 h 22 et 17 h 44.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.