Tour d'Italie : Un record pour Démare, qui efface Hinault et Anquetil

Tour d'Italie : Un record pour Démare, qui efface Hinault et Anquetil©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 12 mai 2022 à 22h25

A nouveau vainqueur au sprint ce jeudi lors de la 6eme étape du Tour d'Italie, Arnaud Démare continue de montrer de très belles choses sur les routes transalpines, comme en 2020.



Décidément, le maillot cyclamen lui va à ravir. Après s'être illustré sur le Tour d'Italie en 2020 (quatre victoires et la 1ere place du classement par points), Arnaud Démare semble reparti sur les mêmes bases deux ans plus tard. En effet, si le Français a été battu d'un rien par le Britannique Mark Cavendish (Quick-Step Alpha Vinyl) lors de la 3eme étape du Giro 2022 en Hongrie, le sprinteur de la formation Groupama-FDJ a depuis mis tout le monde d'accord en étant le plus fort à l'arrivée des deux dernières étapes, à Messine (5eme) et à Scalea (6eme). Ce dernier a notamment écœuré des spécialistes du genre, comme Fernando Gaviria, Giacomo Nizzolo ou encore Caleb Ewan. Désormais, le natif de Beauvais compte sept succès dans ce grand Tour, soit un de plus que Bernard Hinault et Jacques Anquetil. « Beaucoup me sous-estiment dans ce que j'ai pu faire, là c'est ma 86eme victoire professionnelle et ma 7eme victoire sur un Tour d'Italie, c'est le meilleur score pour un Français, c'est énorme », a d'ailleurs lancé Démare, après sa victoire du jour, au micro d'Eurosport.

Démare bientôt au niveau de Merckx ?

Avec 147 points, le Français occupe donc actuellement la tête du classement par points, devant notamment l'Erythréen Biniam Girmay (94). Conserver le maillot cyclamen jusqu'à Vérone pourrait bien devenir rapidement un objectif pour le coureur Groupama-FDJ. « La journée a été plutôt calme, j'ai senti que tout le monde était encore très frais. L'équipe a fait un gros boulot pour me maintenir à l'avant dans le final. (...) Est-ce un objectif ? J'y pense de plus en plus mais je sais qu'un grand Tour, c'est long. Un classement par points se gagne sur la durée et on n'est qu'en première semaine, a également expliqué le Français, dans des propos recueillis par L'Equipe. Il faut être très humble face à cet objectif. On n'est jamais à l'abri d'une défaillance. J'ai connu plusieurs grands Tours, je sais la difficulté qui m'attend encore. » Si Démare venait à remporter une deuxième fois le classement par points sur le Tour d'Italie, il égalerait notamment au palmarès Eddy Merckx et Nizzolo et reviendrait à deux unités du record, détenu par les Italiens Francesco Moser et Giuseppe Saronni.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.