Tour d'Italie : Les ambitions de Gallopin

Tour d'Italie : Les ambitions de Gallopin©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 08 mai 2021 à 13h55

Le Tour d'Italie est l'opportunité pour Tony Gallopin de faire oublier ses tristes éditions 2019 et 2020. Le coureur d'AG2R-Citroën a l'ambition de remporter une victoire d'étape.



Tony Gallopin est au départ ce samedi de la 104eme édition du Tour d'Italie, qui se clôturera le 30 mai. Son troisième Giro après les éditions 2019 et 2020 qu'il n'a pas pu terminer. Contraint d'abandonner lors de la 16eme étape il y a deux ans et avant la 8eme étape de la dernière édition en raison d'une fracture du poignet, le coureur de la formation AG2R-Citroën revient déterminé sur les routes transalpines. Gallopin est désireux de terminer une course de trois semaines pour la première fois depuis l'édition 2019 du Tour de France et rêve, si tout se déroule bien pour lui, d'aller gagner une étape. Performance qu'il a déjà réalisée en 2014 sur la Grande Boucle et quatre ans plus tard sur la Vuelta. Il sait toutefois qu'elle sera difficile à aller chercher, mais pas impossible.

« Je suis capable d'aller gagner une étape »

« C'est un rêve que j'ai depuis pas mal de temps. Maintenant, il faut être réaliste et garder les pieds sur terre. Je suis en manque de résultats depuis pas mal de temps, j'ai eu beaucoup de petits soucis. Ça fait partie du sport, mais je garde la confiance, j'ai travaillé dur. Si je suis capable de faire des places et d'être dans le coup, c'est que je suis capable d'aller gagner une étape », a-t-il reconnu au micro de Cyclism'Actu en donnant sa préférence à la 16eme étape, dont l'arrivée est prévue en altitude à Cortina d'Ampezzo. Celle-ci est particulière puisqu'elle se tiendra le 24 mai, date de son 33eme anniversaire. « C'est sûr que ce serait beau d'aller la chercher, mais elle est dure, vraiment dure, même si normalement je peux plutôt bien m'en sortir sur des étapes de montagne. » Avec le recul et l'expérience, Tony Gallopin, qui a préparé ce grand rendez-vous avec une 22eme place sur le Tour des Alpes, ne se met aucune pression. Il prendra « les jours comme ils viennent » avec l'envie de se prouver qu'il est capable de performer. Rendez-vous dans trois semaines pour faire le point.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.