Tour d'Italie : Le profil de la 1ere étape

Tour d'Italie : Le profil de la 1ere étape©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le samedi 08 mai 2021 à 09h00

Découvrez le profil de la 1ere étape du Tour d'Italie, qui mènera les coureurs à travers la ville de Turin pour un contre-la-montre individuel de 8,6 kilomètres.



Nous sommes en mai et c'est l'heure de retrouver le traditionnel Giro ! Déplacé en octobre l'année dernière en raison de la pandémie de coronavirus, il est bien de retour aux dates habituelles. À l'occasion de la 104eme édition de la course, les organisateurs ont décidé de construire un parcours uniquement en terres italiennes, qui partira de la capitale du Piémont, Turin. L'ancienne capitale de la Savoie va accueillir le traditionnel contre-la-montre individuel d'ouverture. Un chrono de 8,6 km au profil plutôt plat, qui va forcément avantager les spécialistes de la discipline. Après être partis du Palazzo Madama, le musée d'antiquités de la ville, les coureurs vont rejoindre la Corso San Maurizio qui traverse toute la partie Ouest de la ville. Les connaisseurs reconnaîtront le village médiéval de Borgo, devant lequel les coureurs passeront, lors du seul chronométrage intermédiaire de l'étape, qui intervient juste avant l'entrée du pont Isabella (3,8km). Après avoir traversé le fleuve Po et atteint la rive Est de la ville, les coureurs n'auront plus qu'une ligne droite de 3,5 kilomètres menant du Corso Moncalieri jusqu'à l'arrivée devant l'église Gran Madre di Dio. Les cyclistes devront tout de fois se méfier des nombreux virages en épingles proposés par le paysage urbain de la ville, car si la météo n'est pas clémente, le parcours pourrait être piégeux. Heureusement pour les coureurs, le ciel sera couvert mais la pluie n'est pas annoncée.

Le maillot rose pour un Français dès samedi soir ?

Du côté des favoris de l'étape, plusieurs prétendants se détachent pour remporter cette première étape du Giro. A commencer par Filippo Ganna, vainqueur des trois chronos de l'édition 2021 et champion du monde de la discipline. Mais Rémi Cavagna, le champion de France du contre-la-montre, ou encore João Almeida pourraient le concurrencer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.