Tour d'Italie (E18) : Cima frustre les sprinteurs, Démare perd son maillot

Tour d'Italie (E18) : Cima frustre les sprinteurs, Démare perd son maillot©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 30 mai 2019 à 17h19

Membre de l'échappée du jour, l'Italien Damiano Cima a remporté la 18eme étape du Giro, dans la banlieue de Venise, en devançant Pascal Ackermann, qui a gagné le sprint du peloton, revenu dans les tout derniers mètres, et dépossède ainsi Arnaud Démare de son maillot cyclamen. Richard Carapaz reste en rose, avant l'étape de moyenne montagne de vendredi.



Cinquième victoire italienne sur le Giro 2019 et cinquième coureur différent à lever les bras sur la ligne d'arrivée ! Après Fausto Masnada (6eme étape), Cesare Benedetti (12eme), Dario Cataldo (15eme) et Giulio Ciccone (16eme), c'est Dario Cima, de l'équipe Nippo-Vini Fantini, qui a décroché la plus belle victoire de sa carrière, à 25 ans. Mais il s'en est fallu de très peu, car le peloton est revenu à fond sur le natif de Brescia, qui est parvenu à s'imposer avec quelques mètres d'avance sur la meute de sprinteurs. Damiano Cima faisait en effet partie de l'échappée du jour, en compagnie de Nico Denz (AG2R-La Mondiale) et Mirco Maestri (Bardiani-CSF). Le trio a pris la fuite après environ 50km, lors de cette 18eme étape en grande partie descendante (départ à 1096m d'altitude, arrivée à 13m, dans la banlieue de Venise). Ils ont compté jusqu'à 6'20 d'avance et ont entretenu le suspense jusqu'au bout : le peloton allait-il parvenir à les rattraper ? Oui et non... Les sprinteurs ont en effet rattrapé Maestri (10eme) et Denz (11eme), mais pas Cima, qui a résisté jusqu'au bout.

Ackermann perd l'étape mais prend le maillot

Pascal Ackermann, vainqueur de deux étapes en début de Giro, a remporté le sprint du peloton, mais n'a pas caché sa déception de finir deuxième, en tapant de rage sur son vélo. Battu lors du sprint intermédiaire par le porteur du maillot cyclamen de meilleur sprinteur Arnaud Démare, l'Allemand a dominé le Français (8eme) sur la ligne d'arrivée et lui chipe donc son maillot (13 pts d'avance). Mais rien n'est fini pour le Picard. Les deux hommes auront encore l'occasion de lutter vendredi, puisque deux sprints intermédiaires sont au programme au 86eme et 109eme kilomètre. Pour l'arrivée, il ne faudra en revanche a priori pas compter sur eux. Un col de 2eme catégorie servira en effet de juge de paix. De quoi menacer le maillot rose Richard Carapaz (42eme), qui a vécu une journée tranquille jeudi ?

CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2019

18eme étape - Valdaora - Santa Maria di Sala (222km) - Jeudi 30 mai 2019
1- Damiano Cima (ITA/Nippo Vini Fantini Faizane) en 4h56"04
2- Pascal Ackermann (ALL/Bora-Hansgrohe) mt
3- Simone Consonni (ITA/UAE Emirates) mt
4- Florian Senechal (FRA/Deceuninck-QuickStep) mt
5- Ryan Gibbons (AFS/Dimension Data) mt
6- Manuel Belletti (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) mt
7- Davide Cimolai (ITA/Israel Cycling Academy) mt
8- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
9- Sean Bennett (USA/EF Education First) mt
10- Mirco Maestri (ITA/Bardiani CSF) mt
...

Classement général (après 18 étapes sur 21)

1- Richard Carapaz (EQU/Movistar) en 79h44'22
2- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 1'54
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 2'16
4- Mikel Landa (ESP/Movistar) à 3'03
5- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 5'07
6- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 6'17
7- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 6'48
8- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 7'13
9- Pavel Sivakov (RUS/Ineos) à 8'21
10- Davide Formolo (ITA/Bora-Hansgrohe) à 8'59
...
15- Valentin Madouas (FRA/Groupama-FDJ) à 19'45
...

Le programme du lendemain
19eme étape - Treviso - San Martino Di Castrozz (151km) - Vendredi 31 mai 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.