Tour d'Italie : Carapaz défendra bien son titre

Tour d'Italie : Carapaz défendra bien son titre©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mercredi 13 mai 2020 à 20h00

Auprès de Rai Sport, Richard Carapaz a indiqué qu'il défendra bien son titre lors du prochain Tour d'Italie. Le cycliste équatorien sera même, à cette occasion, le leader de la formation Ineos.

La pandémie de coronavirus ne cesse de bouleverser le monde du sport professionnel. Le cyclisme n'a pas été épargné et l'UCI a même publié un nouveau calendrier, le 5 mai dernier. Toutefois, cela ne change pas les plans de certains. Tenant du Tour d'Italie, Richard Carapaz a bien l'intention de défendre son bien, pour tenter un doublé, en octobre prochain. Le cycliste équatorien sera même, à cette occasion, le leader de la formation Ineos. Carapaz s'est lui-même confié à Rai Sport : « L'équipe et moi-même avons décidé de la quasi-totalité de mon programme. Le Tour d'Italie reste mon plus grand objectif cette saison. Je veux être à mon meilleur pour le Giro. Je veux essayer de répéter mon succès de l'année dernière. »

Bernal : « Me sacrifier alors que je suis à 100%... »

Cette option impliquerait donc la venue, sur le prochain Tour de France, de la formation britannique avec, dans ses rangs, Christopher Froome, Egan Bernal mais également Geraint Thomas, soit les trois derniers vainqueurs de la Grande Boucle. A ce propos, Bernal a d'ores et déjà déclaré, il y a de cela quelques jours, qu'il envisage tout à fait de tenter sa chance pour la gagne : « Je comprends la position de Geraint Thomas, qui veut gagner son deuxième Tour. Il a fini 1er et 2eme des deux dernières éditions donc il doit vraiment être pris en compte. Je comprends aussi Chris Froome, qui veut gagner son cinquième Tour. Vu tout ce qui lui est arrivé, ce serait pour lui la meilleure manière de revenir. Mais je regarde aussi ma situation. Je suis jeune, j'ai déjà gagné un Tour de France et je ne vais pas laisser passer l'opportunité d'en gagner un deuxième, c'est sûr. Me sacrifier alors que je suis à 100%... Je ne pense pas que je ferai ça, et les autres ne le feront pas non plus. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.