Tour d'Italie 2022 (E5) : Victoire au sprint pour Arnaud Démare

Tour d'Italie 2022 (E5) : Victoire au sprint pour Arnaud Démare©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 11 mai 2022 à 15h57

A l'issue d'une étape durant laquelle Mark Cavendish et Caleb Ewan n'ont pas pu suivre, Arnaud Démare a saisi sa chance pour s'imposer lors de la 5eme étape du Tour d'Italie 2022 devant Fernando Gaviria et Giacomo Nizzolo.



Entre la Sicile et Arnaud Démare, l'histoire d'amour continue ! Vainqueur à Villafranca Tirrena en 2020, lors d'une étape empruntant une partie du parcours de 174 kilomètres ente Catane et Messine proposé aux coureurs, le sprinteur de l'équipe Groupama-FDJ a laissé de côté la frustration de sa deuxième place derrière Mark Cavendish à Balatonfüred le week-end passé. Avec un col de deuxième catégorie situé peu avant la mi-course, les équipes de sprinteurs ont pis soin de filtrer les candidats à l'échappée. Thomas De Gendt a pris cette responsabilité et, très vite, cinq coureurs ont pu prendre la fuite. Comme lors de la 1ere et de la 3eme étape, Mattia Bais et Filippo Tagliani sont passés à l'attaque aux côtés d'Alessandro Tonelli, Mirco Maestri et Jaako Hanninen, seul représentant d'une équipe World Tour dans ce groupe. Très vite l'écart s'est rapproché des cinq minutes, ce qui a incité les formations de sprinteurs à intervenir pour calmer tout ça. Un compromis est finalement trouvé et le peloton a laissé quatre minutes au quintette.

Ewan et Cavendish pris au piège

Mais, après le sprint intermédiaire de Francavilla di Sicilia, qui a vu Filippo Tagliani prendre le maximum de points, les pentes de la Portella Mandrazzi (17km à 4,7% de moyenne) se sont présentées aux coureurs. La donne a alors changé dans le peloton avec Alpecin-Fenix mais également Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux qui ont embrayé. L'objectif de ces manœuvres était évident : piéger les sprinteurs les moins à l'aise en montagne. Un plan qui n'a pas tardé à faire effet. Caleb Ewan a été le premier à céder avant d'être imité par Mark Cavendish puis Arnaud Démare. Au sommet, si le Français pouvait encore espérer revenir, les écarts étaient trop importants pour le Britannique, pointé à deux minutes et demie et l'Australien, signalé à plus de quatre minutes, malgré le renfort de nombreux équipiers pour rouler. La descente du col a finalement permis au sprinteur de la formation Groupama-FDJ de faire la jonction quelques encablures avant que l'échappée ne s'avoue vaincue, à 67 kilomètres de l'arrivée.


Démare a parfaitement saisi sa chance

Après un moment de calme, les équipes Alpecin-Fenix, UAE Team Emirates et Groupama-FDJ ont accéléré pour éviter tout retour de Mark Cavendish. Le « Man of Man » a finalement coupé son effort à l'orée des 30 derniers kilomètres. Dans le peloton, si l'équipe Bora-Hansgrohe est remontée pour protéger son leader, les trains de sprinteurs se sont progressivement mis en place. Un temps enfermé, Arnaud Démare a pu compter sur Ramon Sinkeldam pour le sortir du piège et le lancer. Après avoir remporté quatre étapes en 2020, le sprinteur de la formation Groupama-FDJ devance de quasiment une longueur Fernando Gaviria, immédiatement suivi par Giacomo Nizzolo. Un succès qui permet également au sprinteur français de retrouver le maillot cyclamen de leader du classement par points, qu'il avait su rapporter à Milan il y a deux ans. Au classement général, la hiérarchie ne bouge pas avec Juan Pedro Lopez qui conserve le maillot rose. Dans le Top 10, une bonification permet toutefois à João Almeida de prendre la septième place à Pello Bilbao.

CYCLISME / GIRO 2022
5eme étape - Catane-Messine (174km) - Mercredi 11 mai 2022
1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 4h03'56''
2- Fernando Gaviria (COL/UAE Team Emirates) mt
3- Giacomo Nizzolo (ITA/Israel-Premier Tech) mt
4- Davide Ballerini (ITA/Quick-Step Alpha Vinyl) mt
5- Biniam Girmay (ERY/Intermarché Wanty-Gobert Matériaux) mt
6- Phil Bauhaus (ALL/Bahrain Victorious) mt
7- Alberto Dainese (ITA/DSM) mt
8- Natnael Tesfatsion (ERY/Drone Hopper-Androni Giocattoli) mt
9- Edward Theuns (BEL/Trek-Segafredo) mt
10- Simone Consonni (ITA/Cofidis) mt
...

Classement général après 5 étapes (sur 21)
1- Juan Pedro Lopez (ESP/Trek-Segafredo) en 18h21'03''
2- Lennard Kämna (ALL/Bora-Hansgrohe) à 39''
3- Rein Taaramaë (EST/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 58''
4- Simon Yates (GBR/Team BikeExchange-Jayco) à 1'42''
5- Mauri Vansevenant (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 1'47''
6- Wilco Keldermann (PBS/Bora-Hansgrohe) à 1'55''
7- Joao Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 2'58''
8- Pello Bilbao (ESP/Bahrain-Victorious) à 2'00''
9- Richie Porte (AUS/Ineos Grenadiers) à 2'04''
10- Romain Bardet (FRA/DSM) à 2'06''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.