Giro : Le profil de la 18eme étape

Giro : Le profil de la 18eme étape©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le jeudi 27 mai 2021 à 09h00

Découvrez le profil de la 18eme étape du Giro, qui mènera les coureurs de Rovereto à Stradella, sur un parcours long de 231 kilomètres.


Place à la plus longue étape du Giro ! Avec ses 231 kilomètres, la 18eme étape du Tour d'Italie 2021 amènera les coureurs de Rovereto, porte d'entrée du Trentin, pour les acheminer vers Stradella, dans la province de Pavie en Lombardie. Une étape plate et reposante pour les coureurs après l'énorme effort fournit la veille sur la montée vers la Sega di Ala, et avant deux jours de très haute montagne, durant lesquels le destin du Giro devrait s'écrire. Au programme du jour, on retrouve deux sprints intermédiaires mais également un col répertorié en quatrième catégorie à un peu plus de 20 kilomètres de l'arrivée qui pourrait donner des idées. En partant de Rovereto désignée « Ville de la Paix », les coureurs feront un voyage à travers différentes époques dans la cité carrefour de la culture italienne et allemande qui, en leur temps, a été visitée par des personnalités telles Mozart, qui y a tenu son premier concert en Italie dans l'église de San Marco. Un départ calme et plat qui amèneront les coureurs au premier sprint intermédiaire situé au 134eme kilomètre dans la ville de Crémone.

Une dernière occasion à saisir pour les sprinteurs

Ils continueront de remonter toute la vallée du Pô du nord au sud pour rejoindre la seule difficulté de la journée, située à 23 kilomètres de l'arrivée, dans la ville de Castana qui pourrait créer un écrémage dans le peloton avant les deux derniers sprints de l'étape. Le premier sera le sprint intermédiaire situé à seulement neuf kilomètres de l'arrivée dans la commune de Broni, une mise en bouche avant l'arrivée qui se disputera seulement quelques kilomètres plus loin. A Stradella, une ligne droite sans mobiliers urbains à même gêner le peloton sera la scène d'une explication entre hommes forts. La 18eme étape sera la dernière occasion pour les sprinteurs restant d'enfin s'emparer d'une victoire d'étape après avoir échoué sur les précédentes journées. Une grosse bataille entre Davide Cimolai, Fernando Gaviria et Elia Viviani devrait se dérouler, à moins que Peter Sagan, qui a déjà remporté la 10eme étape, ne s'empare aussi de celle-ci et conforte son maillot cyclamen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.