Giro : Le Grand Départ de l'édition 2021 organisé dans la région du Piémont

Giro : Le Grand Départ de l'édition 2021 organisé dans la région du Piémont©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 04 février 2021 à 12h07

Après avoir avancé d'un an le Grand Départ de Sicile, les organisateurs du Tour d'Italie ont annoncé que l'édition 2021 sera lancée le 8 mai prochain depuis Turin, avec deux autres étapes tracées dans la région du Piémont.

Pour remplacer la Sicile, les organisateurs du Giro ont mis cap au nord. En effet, alors que l'île du sud de l'Italie a remplacé au pied levé Budapest et la Hongrie pour accueillir avec un an d'avance le Grand Départ du Tour d'Italie, RCS Sport a confirmé ce jeudi le changement de plan concernant le parcours de la 104eme édition de la course au maillot rose. Les organisateurs du Giro ont, en effet, annoncé que la région du Piémont sera mise à contribution et accueillera l'ensemble des trois premières étapes de l'édition 2021, les 8, 9 et 10 mai prochains. Un choix qui n'est pas innocent car lié à l'histoire de l'Italie. « Pour le 160eme anniversaire de l'unification de l'Italie, nous ne pouvions que choisir le Piémont et Turin, la première capitale du pays, pour accueillir le grand départ du Giro », a confié Paolo Bellino, manager général de RCS Sport. Pour la troisième fois dans l'histoire de la course, après 1961 et 2011, c'est Turin qui sera le cadre de la première étape avec un contre-la-montre d'une distance de neuf kilomètres au cœur de la capitale piémontaise. Un parcours tracé sur les rives du Pô et qui s'achèvera au pied de la colline de Superga.


Les sprinteurs et les grimpeurs à la fête

La deuxième étape, longue de 173 kilomètres, sera un régal pour les sprinteurs présents au départ du Giro 2021. Le parcours tracé entre Stupinigi, qui accueillera l'épreuve pour la première fois de son histoire, et Novara, qui n'a pas eu l'honneur d'accueillir une arrivée depuis la victoire d'Eddy Merckx en 1968, ne proposera pas de difficultés majeures, offrant aux équipes de sprinteurs l'opportunité de contrôler la course pour favoriser les chances de leurs leaders dans la dernière ligne droite. Concernant la troisième étape, la donne sera bien différente. Au départ de Biella, de retour sur le parcours pour la première fois depuis 2007, le parcours long de 187 kilomètres pour rallier Canale sera plus exigeant avec, dans les 75 derniers kilomètres, trois difficultés répertoriées qui devraient proposer un terrain de jeu favorables aux baroudeurs. Mais le passage du Giro 2021 dans le Piémont ne se limitera pas à ces trois étapes puisque RCS Sport a déjà confirmé que la 19eme étape se conclura sur les pentes de l'Alpe di Mera alors que la 20eme et avant-dernière étape partira de Verbania.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.