Giro 2023 : Le Grand Départ sera donné dans les Abruzzes

Giro 2023 : Le Grand Départ sera donné dans les Abruzzes©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 28 septembre 2022 à 15h20

Les organisateurs du Giro ont confirmé ce mercredi que le Grand Départ de l'édition 2022 sera donné dans les Abruzzes, avec un contre-la-montre en guise de première étape.



Les candidats au maillot rose ont rendez-vous dès le 6 mai 2023 dans les Abruzzes. Alors que les récentes rumeurs autour d'un parcours à même d'attirer le nouveau champion du monde Remco Evenepoel allaient dans ce sens, les organisateurs du Giro ont confirmé ce mercredi au travers d'une conférence de presse organisée à L'Aquila les premiers détails du Grand Départ de la 106eme édition de l'épreuve. Après une délocalisation en Hongrie l'an passé, la « Grande Partenza » du Tour d'Italie aura lieu sur les bords de la Mer Adriatique. La première étape permettra d'établir une première hiérarchie au classement général puisqu'un contre-la-montre long de 18,4 kilomètres sera au programme entre Fossacesia et Ortona. Un parcours qui sera tracé pratiquement en intégralité sur la piste cyclable longeant la Costa dei Trabocchi. Si les seize premiers kilomètres seront essentiellement plat, le final menant vers le centre de la ville d'Ortona sera en côté.

Les coureurs feront un retour dans les Abruzzes

La deuxième étape, quant à elle, mènera les coureurs de Teramo vers San Salvo sur une distance de 204 kilomètres. Après un départ marqué par trois difficultés, le peloton devra composer avec trois autres montées dont deux seront répertoriées. Les 70 derniers kilomètres seront ensuite relativement plats pour rejoindre la ligne d'arrivée avec un potentiel sprint massif pour décider du vainqueur. Le Giro 2023 quittera les Abruzzes au départ de la troisième étape, situé à Vasto, et prendra la direction du sud de la botte italienne. Toutefois, les organisateurs du Tour d'Italie ont d'ores-et-déjà confirmé que la course fera une deuxième incursion dans la région dans le final de la septième étape. Après les ascensions de Roccaraso et de Calascio, la ligne d'arrivée sera tracée au sommet du Gran Sasso d'Italia à l'issue d'une montée longue de 26,5 kilomètres mais globalement peu pentue sauf dans le final avec une rampe à 13%. Pour connaître le reste du parcours, la patience sera de mise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.