Bahrain Victorious : Landa vise la victoire finale sur le Giro

Bahrain Victorious : Landa vise la victoire finale sur le Giro©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 10 avril 2021 à 16h25

Mikel Landa a le Tour d'Italie en ligne de mire. Le coureur espagnol de Bahrain Victorious espère briller sur la première course de trois semaines de l'année.

Mikel Landa a déjà la tête au Giro. A 28 jours du début de l'épreuve, le coureur de l'équipe Bahrain Victorious est déterminé à réaliser trois grandes semaines alors qu'il boucle ce samedi le Tour du Pays Basque. Interrogé par Cyclingnews au sujet de l'édition 2021 du Tour d'Italie, l'Espagnol de 31 ans a clairement annoncé ses ambitions. « Ce que je vise, c'est le classement général. L'équipe s'est assurée que j'aurai un groupe solide autour de moi et mon idée est de gagner la course. Ou au moins de viser le podium », a-t-il lancé. Landa n'a pas froid aux yeux et entend bien signer de belles performances sur le Grand Tour où il réussit le mieux. En cinq participations, il a décroché une troisième place en 2015, une quatrième place en 2019 mais surtout trois victoires d'étape. Sans oublier sa première position au classement de la montagne en 2017, une belle récompense pour le grimpeur qu'il est.

Landa veut enfin remporter un Grand Tour

Vous l'aurez compris, Mikel Landa « ne pense qu'au Giro uniquement et au Giro ». Toutefois, la saison ne s'arrête pas au Tour d'Italie et l'intéressé va devoir penser à la suite. Dans un avenir qui semble flou pour le moment, il a cependant une certitude. « Une fois qu'il (le Tour d'Italie, ndlr) sera terminé, nous regarderons ce qui se passera avec le Tour de France ou autre. L'équipe et moi sommes en discussion. Nous allons y réfléchir après le Giro. La seule chose qui est sûre à 100%, ce sont les Jeux Olympiques », a-t-il conclu. Une participation aux JO dont la course en ligne hommes est prévue le 24 juillet pourrait signifier que l'Espagnol fasse l'impasse sur le Tour de France. L'édition 2021 de la Grande Boucle débutera le 18 juin et se terminera le 18 juillet, ce qui laisse six jours aux coureurs entre le Tour et les JO.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.