Vuelta : Toujours aucun cas positif !

Vuelta : Toujours aucun cas positif !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 03 novembre 2020 à 10h56

Comme la première, la deuxième salve de tests dans la bulle course de cette Vuelta 2020 depuis le départ, lundi lors de la journée de repos, n'a donné lieu à aucun cas positif au Covid-19.


La pandémie de coronavirus continue de laisser tranquille la Vuelta 2020. Une semaine après la première vague de tests depuis le départ d'Irun le 20 octobre dernier, qui s'étaient tous révélé négatifs, tous les membres de la bulle course ont été de nouveau contrôlés au Covid-19, lundi lors de la deuxième journée de repos de ce Tour d'Espagne actuellement dominé par le grimpeur équatorien de l'équipe Ineos Grenadiers Richard Carapaz pour dix secondes d'avance sur son dauphin slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma), déjà deuxième du Tour de France en septembre dernier. Et comme lundi dernier, les organisateurs ont pu souffler en apprenant que cette deuxième session de tests, lundi en Galice, n'avait, au même titre que la première sept jours plus tôt lors de la première journée de repos, donné à voir que des résultats négatifs. Que ce soit chez les coureurs comme au sein des staffs des 22 équipes en lice, il n'y a donc toujours aucun cas positif sur la Vuelta. Le directeur de la course, informé par l'UCI, a appris la bonne nouvelle ce mardi matin à l'aube de la 13eme étape, courue sous la forme d'un contre-la-montre individuel de 33,7 km entre Muros et Mirador de Ezaro.

Lundi, la bulle course a subi sa quatrième série de tests



« Conformément au protocole sanitaire de La Vuelta 20 élaboré dans le cadre des règles à appliquer pour la reprise de la saison du cyclisme sur route dans le contexte de la pandémie de coronavirus établies par l'Union Cycliste Internationale (UCI), l'intégralité de la bulle course de La Vuelta a été à nouveau testée à l'occasion de la deuxième journée de repos (...) Au total, l'ensemble des 681 tests effectués lors de la deuxième journée de repos (528 correspondant aux équipes et le reste aux personnes de l'organisation appartenant au niveau 2 de la bulle course) ont été négatifs au COVID-19 », a fait savoir ensuite l'UCI dans un communiqué. Testés deux fois depuis qu'ils se sont élancés du Pays Basque le 20 octobre dernier, les coureurs (ainsi que les autres membres des équipes, encadrement compris) l'avaient déjà été deux fois avant le Grand départ : le jour J et à J-2. Lundi, c'est donc à la quatrième série de tests auxquels se sont pliés les concernés. Avec toujours aucun cas positif. Pourvu que cela dure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.