Vuelta : Le profil de la 15eme étape

Vuelta : Le profil de la 15eme étape©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 08h00

Découvrez le profil de la 15eme étape de la Vuelta, qui mènera les coureurs de Mos à Puebla de Sanabria, sur 230,8 kilomètres.


Après une étape accidentée mercredi, c'est une autre étape accidentée qui attend les coureurs de la Vuelta jeudi, à trois jours de l'arrivée finale à Madrid. Et cette étape n'était pas prévue dans le parcours initial. En effet, le tracé devait passer par le Portugal (Porto et Viseu, notamment) lors des 15eme et 16eme étapes, mais en raison du contexte sanitaire, les organisateurs ont préféré ne pas franchir la frontière, et c'est donc une étape de 230,8 kilomètres (la plus longue de cette Vuelta 2020) qui se déroulera jeudi, entre les régions de Galice et de Castille-et-Leon, plein Est. Les coureurs partiront de Mos, à 35 mètres d'altitude, près de la mer, et arriveront à Puebla de Sanabria, à 924 mètres, ce qui promet une étape mouvementée. Les 50 premiers kilomètres seront quasi-plats, puis viendra la première des cinq côtes de troisième catégorie au programme de la journée : l'Alto de San Amaro, qui culmine à 430 mètres (6 kilomètres de montée à 6,2%).

Une arrivée en descente

Sans descendre, le peloton aura droit à quelques kilomètres de plat, avant de grimper de nouveau, vers l'Alto de Carcedo, à 755 mètres (6,5 kilomètres de montée à 3,6%). Il pourra ensuite savourer une petite descente, avant de gravir l'Alto de Furriolo, à 852 mètres (5,1 kilomètres de montée à 7%). Il y aura ensuite une soixantaine de kilomètres sans côte répertoriée, mais cela ne sera pas facile pour autant, et au 152eme kilomètre, viendra le moment de grimper l'Alto de Fumaces (880 mètres, 10,8 kilomètres de montée à 4,5%). Le sprint intermédiaire du jour interviendra 25 kilomètres plus tard, à A Gudina, puis il faudra encore monter, et dépasser les 1000 mètres d'altitude pour franchir l'Alto de Padornelo, qui culmine à 1310 mètres (6,4 kilomètres de montée à 3,5%). Ce sera ensuite une descente de 18 kilomètres pour rallier l'arrivée. Autant dire que cette étape, comme celle de mercredi, devrait être favorable aux baroudeurs. Elle semble trop difficile pour les sprinteurs, et pas assez escarpée pour que les leaders s'attaquent. L'arrivée est prévue entre 16h55 et 17h40.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.