Vuelta : Le profil de la 10eme étape

Vuelta : Le profil de la 10eme étape©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 30 octobre 2020 à 08h05

Découvrez le profil de la 10eme étape de la Vuelta, tracé entre Castro Urdiales et Suances sur 185km.

Les sprinteurs seront-ils encore à la fête ce vendredi ? Au lendemain d'une étape dénuée de toute difficulté et avant un week-end en haute montagne avec des arrivées au sommet de l'Alto de la Farrapona ce samedi puis le terrible Alto de l'Angliru ce dimanche pour conclure la deuxième semaine de course, le parcours tracé en bord de mer entre Castro Urdiales et Suances semble fait pour les adeptes du sprint. Dès la sortie de la ville de départ, le peloton va longer la côte cantabrique avec des routes essentiellement plates malgré quelques portions ascendantes qui ne feront pas beaucoup de mal aux coureurs les moins à l'aise en montagne. Un profil qui ne variera pas durant les 114 premiers kilomètres, qui verront la Vuelta passer dans la banlieue de Santander. Un terrain qui devrait donner des idées aux baroudeurs les plus téméraires.


Une seule difficulté pour perturber les plans des sprinteurs ?

Une fois arrivé à Mogro, après 100 kilomètres de course sur le littoral, le peloton va rentrer dans les terres et la route va se cabrer pour la seule difficulté de la journée. Avec un sommet à 60 kilomètres de la ligne d'arrivée, l'Alto de San Cipriano (3eme catégorie, 4,3km à 5%) pourrait être une rampe de lancement pour ceux qui veulent absolument éviter une arrivée au sprint et se donner une chance de l'emporter à Suances. Après le sprint intermédiaire à Cabezon de la Sal, il y aura une nouvelle portion montante non répertoriée avant une descente rapide pour rejoindre le bord de mer à Comillas et débuter le retour vers Suances, déjà traversée peu après le passage à Mogro. Un final qui ne sera pas simple à aborder, les deux derniers kilomètres étant en faux-plat montant qui promet un final pour sprinteur costaud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.