Vuelta : Le parcours de l'édition 2022 dévoilé

Vuelta : Le parcours de l'édition 2022 dévoilé©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 16 décembre 2021 à 22h04

Les organisateurs de la Vuelta ont dévoilé le parcours de la Vuelta 2022, qui débutera à Utrecht aux Pays-Bas le 19 août, pour se terminer le 11 septembre à Madrid.


Après le Tour de France, qui a dévoilé son parcours pour 2022 lors d'une grande cérémonie en octobre, et le Giro, qui a dévoilé son parcours en plusieurs épisodes en novembre, c'était au tour de la Vuelta de présenter son édition 2022 ce jeudi. Comme prévu, le 77eme Tour d'Espagne de l'histoire partira le 19 août d'Utrecht, aux Pays-Bas, une ville qui avait déjà accueilli le Grand Départ du Tour de France 2015. Pour ce quatrième Grand Départ de l'étranger de l'histoire de la Vuelta, les coureurs auront droit à trois étapes néerlandaises, dont un contre-la-montre par équipes de 23,3km pour commencer, comme le veut la tradition.

L'Andalousie à l'honneur

Les coureurs prendront ensuite l'avion pour rejoindre l'Espagne le mardi 23, et plus précisément le Pays basque, pour une 4eme étape avec un col de 2eme et un col de 3eme catégorie à gravir, et une 5eme avec quatre cols de 3eme catégorie. La première arrivée au sommet interviendra lors de la 6eme étape, avec le Pico Jano (en Cantabrie) au menu, jamais encore grimpé sur la Vuelta. Le lendemain, c'est le San Glorio qui sera au menu, mais « seulement » en milieu d'étape. La 8eme étape sera le théâtre d'une deuxième arrivée au sommet, inédite également, le Collau Fancuaya (dans les Asturies). Le lendemain, l'étape dominicale verra les coureurs gravir quatre cols, puis grimper à Les Praeres (toujours dans les Asturies) pour finir.
Après la deuxième journée de repos qui verra le peloton quitter le nord-ouest du pays pour le sud-est, un contre-la-montre individuel tout plat de 31,1km viendra départager les meilleurs, puis les sprinteurs devraient en découdre lors de la 11eme étape. Puis les grimpeurs seront de nouveau à l'honneur, avec l'arrivée au sommet de Penas Blancas, en Andalousie, pour l'arrivée la plus au Sud de cette édition 2022. C'est d'ailleurs la toute première fois que les huit provinces d'Andalousie seront traversées par la Vuelta. L'étape suivante devrait être réservée aux baroudeurs, puis le week-end s'annoncera spectaculaire, avec une arrivée à la Sierra de la Pandera (pour la sixième fois de l'histoire) le samedi, et à la Sierra Nevada le dimanche.

Près de 3300km au programme

Après la dernière journée de repos, les sprinteurs auront une nouvelle chance à Tomares, toujours en Andalousie, puis la 17eme étape proposera l'ascension de Monasterio de Tentudía en guise d'arrivée, et s'il fait chaud, cela pourrait faire des dégâts. Le peloton arrivera à l'Alto del Piornal (en Estrémadure) le lendemain. Le 9 septembre, le peloton aura droit à une étape en circuit, et devra grimper deux fois le Puerto del Pielago, puis la veille de l'arrivée, c'est le Puerto de Navacerrada qui sera au menu. On devrait alors savoir ce jour-là qui succède à Primoz Roglic (peut-être le Slovène lui-même, qui signerait un triplé ?), puisque le dimanche 11, c'est une courte étape de 100,5km arrivant à Madrid qui viendra conclure cette Vuelta, qui comptera au total 3280,4km.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.