Vuelta : Kuss remporte la 15eme étape, Roglic grappille

Vuelta : Kuss remporte la 15eme étape, Roglic grappille©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 08 septembre 2019 à 17h47

Tandis que Primoz Roglic a fait un nouveau pas vers la victoire finale en reprenant encore du terrain à la plupart de ses rivaux, Alejandro Valverde excepté, dimanche lors de la 15eme étape, l'Américain Sepp Kuss, coéquipier du leader slovène et présent dans l'échappée du jour, a apporté son deuxième succès dans cette Vuelta à l'équipe Jumbo-Visma en s'imposant en solitaire au sommet du Santuario del Acebo. Une journée de rêve pour la formation néerlandaise.





Un coureur à l'avant qui permet à l'équipe de signer sa deuxième victoire (après Roglic dans le CLM individuel) dans cette Vuelta sur l'une des plus belles étapes de montagne de l'édition et un leader qui distance encore un peu plus au classement la plupart de ses rivaux pour la victoire finale et pose encore un peu plus sa main sur le trophée. La Jumbo-Visma a vécu une journée de rêve, ce dimanche entre Tineo et Santuario del Acebo (154,4 km) lors de la 15eme étape. Autorisé à prendre l'échappée du jour dans la mesure où un Astana (Izagirre) et un Movistar (Soler) en faisaient partie, et ce en dépit du rôle extrêmement précieux qu'il aurait pu avoir dans le final aux côtés de Primoz Roglic en cas de défaillance éventuelle de ce dernier ou d'assauts répétés des autres prétendants au sacre, Sepp Kuss a pleinement profité de ce feu vert. Il faut dire que le jeune Américain de 24 ans qui n'avait jamais fait mieux jusqu'à maintenant que d'inscrire son nom l'année dernière au palmarès du Tour de l'Utah avait abordé la dernière des quatre ascensions au menu du jour avec beaucoup plus de fraîcheur que ses camarades d'échappée. Ces derniers avaient passé l'étape à prendre des relais tandis que Kuss, coéquipier du maillot rouge oblige, n'avait jamais roulé. Au plus fort des pourcentages, le natif du Colorado ne s'est donc pas gêné pour placer une banderille, partir seul devant et ne plus jamais être repris malgré le efforts des deux poursuivants et anciens coéquipiers chez Axeon Ruben Guerreiro et Tao Geoghegan Hart, malheureusement pour eux plus concentrés à s'attaquer qu'à travailler ensemble.


Comme un symbole de la surpuissance de la Jumbo-Visma sur cette 15eme étape et, plus globalement, sur ce Tour d'Espagne 2019, Kuss, confirmant ses phénoménales qualités grimpeur déjà constatées dans la 5eme étape conduisant les coureurs tout en haut de l'observatoire astrophysique de Javalambre (9eme de l'étape) a pratiquement porté son attaque dans la même seconde que celle qui a vu, derrière, Roglic prendre la roue d'Alejandro Valverde. Le vétéran espagnol venait alors d'accélérer lui aussi, à 6 km de l'arrivée. Le champion du Monde a d'ailleurs été le seul dimanche à tenter de distancer le Slovène. Il a vite compris qu'il n'y parviendrait pas (les deux hommes ont terminé côte à côte, au sprint et avec un braquet énorme). Le leader du classement général et son dauphin ont toutefois eu l'intelligence de poursuivre leur effort et de former un tandem de luxe pour reprendre du temps sur les autres favoris et en premier lieu Nairo Quintana, grand perdant du jour avec près d'une minute trente de perdu sur le maillot rouge et Valverde. Les autres ténors du peloton, eux, ont limité la casse. Miguel Angel Lopez peut toutefois louer le gros travail de Jakob Fuglsang, sans qui le leader de l'équipe Astana aurait perdu beaucoup plus de terrain, d'autant que devant, Soler s'était relevé pour tenter d'aider Valverde à distancer encore un peu plus le Colombien dans le final. Quant à Roglic, il n'a jamais semblé aussi proche de sa première victoire dans un Grand Tour.


CYCLISME / VUELTA 2019
15eme étape - Tineo - Santuario del Acebo - Dimanche 8 septembre 2019
1- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma), en 4h19'04
2- Ruben Guerreiro (POR/Katusha-Alpecin), à 39"
3- Tao Goeghegan Hart (GBR/Ineos), à 40"
4- Oscar Rodriguez (ESP/Euskadi Basque Country-Murias), à 53"
5- Mark Padun (UKR/Bahrain Merida), à 1'49"
6- Ben O'Connor (NZL/Dimension Data), à 2'05
7- Lawson Craddock (USA/Education First), à 2'11
8- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma), à 2'14
9- Alejandro Valverde (ESP/Movistar), mt
10- Sander Armée (BEL/Lotto Soudal), à 2'48
...
20- Nicolas Edet (FRA/Cofidis), à 4'04

Classement général après 15 étapes (sur 21)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 58h10'32
2- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 2'25
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 3'42
4- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 3'59
5- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 5'09
6- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 7'14
7- Nicolas Edet (FRA/Cofidis) à 9'08
8- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb), à 9'15
9- Carl Fredrik Hagen (NOR/Lotto-Soudal) à 9'44
10- Hermann Pernsteiner (AUT/Bahrain Merida)
...

Le programme du lendemain
16eme étape : Pravia - Alto de la Cubilla (144,4km - montagne) - Lundi 9 septembre



Vos réactions doivent respecter nos CGU.