Vuelta : Gaudu pour le général, Pinot pour les étapes

Vuelta : Gaudu pour le général, Pinot pour les étapes©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 19 octobre 2020 à 21h40

Ce mardi, Thibaut Pinot va prendre le départ de la Vuelta, où il sera d'abord là pour aider David Gaudu, et éventuellement viser des victoires d'étapes en deuxième partie de course.

Tous deux blessés dès la première étape à Nice, Thibaut Pinot et son fidèle lieutenant David Gaudu ont rapidement vu leurs espoirs être réduits à néant sur le Tour de France. Le Franc-Comtois a terminé à une anonyme 29eme place, alors que le Breton a été contraint à l'abandon lors de la 16eme étape. Autant dire qu'ils seront tous les deux revanchards sur la Vuelta, qui débutent ce mardi au Pays basque, mais contrairement au Tour de France, Gaudu (24 ans) sera le leader de Groupama-FDJ, et Pinot (30 ans) sera là pour l'aider. « J'avais envie d'être sur la Vuelta car je ne voulais pas terminer l'année sur le Tour de France, mais je n'aborde pas cette course avec un objectif de classement général, explique Thibaut Pinot, qui va participer à sa quatrième Vuelta (7eme en 2013, abandon en 2014, 6eme en 2018 avec deux victoires d'étapes). Les interrogations que j'ai sur ma condition suite au Tour de France font que je vais dans un premier temps chercher à retrouver, au fil des jours, des sensations et une forme acceptable pour être en mesure de jouer des victoires d'étapes, plutôt en deuxième partie de course. J'aimerais aussi aider David Gaudu et apporter mon expérience à toute l'équipe. On a un bon groupe, j'ai confiance en le fait que nous allons réussir à aller chercher des résultats. »


Gaudu vise la première étape

Pour David Gaudu, ce sera en revanche une grande première sur la Vuelta, et il rêve de briller dès la première étape, avec une arrivée au sommet d'un col de première catégorie : « J'espère faire le meilleur résultat possible dès mardi, lors de l'arrivée à Arrate qui correspond à mes qualités. Puis l'idée sera de prendre cette Vuelta étape après étape et voir où cela nous mène, explique le vainqueur du Tour de l'Avenir 2016. La question du classement général se décantera au fil des jours, mais je suis d'abord curieux de voir mes sensations sur la première étape. J'ai déjà eu la chance de jouer ma carte et d'obtenir des résultats sur des courses d'une semaine. Je vais essayer d'aborder cette course de trois semaines de la même façon. » Philippe Mauduit, directeur sportif de Groupama-FDJ, a beaucoup d'ambitions pour ses deux coureurs. « Thibaut sera là avec une certaine liberté d'action et de manœuvre. Cette édition de la Vuelta présente beaucoup d'étapes accidentées, il devrait largement trouver un terrain à sa convenance. Quant à David, il a effectué un gros travail depuis le Tour de France. Ça l'a remis en selle. Il arrive en pleine possession de ses moyens. Nous allons devoir courir chaque étape comme si c'était la dernière. Si David réussit cela, alors logiquement il sera en lice pour jouer le classement général ». Avec quatre étapes de moyenne montagne et une étape de haute montagne durant la première semaine, on devrait en savoir plus sur la forme des deux Français dimanche après l'arrivée au Tourmalet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.