Vuelta (F) : Une pause pipi fatale à la leader

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 07 mai 2023 à 19h10

Demi Vollering a probablement perdu la Vuelta féminine ce dimanche, à cause d'une pause pipi dont ont profité ses concurrentes la veille.

L'édition 2023 de la Vuelta féminine restera dans les annales. Tout d'abord en raison du triplé sensationnel réalisé par Annemiek Van Vleuten. Mais aussi en raison du scénario polémique consacrant la Néerlandaise ce dimanche au terme de la 7eme étape au sommet des Lacs de Covadonga dans les Asturies au cœur d'un décor de rêve. Reléguée en troisième position et à 56 secondes de la vainqueur d'étape du jour, la coureuse de la Movistar a conservé sa tunique rouge de leader grâce à neuf secondes d'avance au classement général. La frustration était naturellement de mise pour Demi Vollering, la plus forte ce dimanche. A fortiori suite au scénario de la 6eme étape ce samedi au terme de laquelle elle a été destituée de son trône dans des conditions pour le moins exceptionnelles.



"Toute l'équipe a travaillé dur pour cela (la victoire de la dernière étape, ndlr) car nous avions un écart à combler" s'est confiée Demi Vollering au micro de La Vuelta Femenina ce dimanche. Cette amertume lisible sur le visage de la coureuse de la SD Worx est née de l'accélération dont elle a été victime la veille. Avant que le peloton ne traverse une localité, la Batave a profité d'une accalmie pour satisfaire un besoin naturel. Or, à ce moment bien précis, la Movistar a durci le ton et distancé Demi Vollering, porteuse alors du maillot rouge de leader. A l'arrivée à Laredo en Cantabrie, cette dernière a accusé un retard d'1 minute et 40 secondes. Fatal pour s'adjuger ce Tour d'Espagne 2023. "Si cela avait été un peu différent hier, j'aurais gagné le classement général également" a commenté Demi Vollering, toujours affectée par cette destitution mais quelque peu adoucie par rapport à ce samedi.

"Ça fait beaucoup pour une coïncidence. Elles ont tout fait pour me sortir du maillot rouge. C'est le sport de haut niveau. Je ne m'attends pas à des cadeaux, mais si tu veux faire comme ça... C'est dommage. Je suis vraiment dégoûtée" avait notamment déclaré la dauphine ce samedi à Cycling News après l'arrivée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.