Vuelta : En 2022, le Tour d'Espagne partira des Pays-Bas

Vuelta : En 2022, le Tour d'Espagne partira des Pays-Bas©Panoramic, Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le mercredi 26 mai 2021 à 13h58

Annulé à cause de la pandémie du Covid-19, le grand départ de la Vuelta aux Pays-Bas aura finalement bien lieu. C'est en 2022 que le Tour d'Espagne va s'élancer d'Utrecht.



Après Burgos en 2021, c'est Utrecht qui accueillera le grand départ du Tour d'Espagne en 2022. C'est une session de rattrapages pour la ville néerlandaise. Elle devait initialement avoir cet honneur en 2020 mais la pandémie de Covid-19 en avait décidé autrement. Les trois premières étapes de la 77eme édition de la Vuelta auront lieu aux Pays-Bas avec un contre-la-montre inaugural dans les rues d'Utrecht, puis une étape de plaine jusqu'à Bois-le-Duc puis une autre dans le Brabant-Septentrional de Breda à Breda.


« Nous avions envie de revenir aux Pays-Bas, la nation cycliste par excellence. Les Pays-Bas sont synonymes de réussite en termes d'organisation et je ne doute pas que, malgré la complexité du contexte actuel, nous parviendrons à organiser l'événement en toute sécurité. En 2020, nous avons été contraints de prendre une décision très douloureuse, mais les circonstances nous y ont obligés. Malgré tout, l'engagement des Pays-Bas et leur volonté de participer à La Vuelta n'ont pas changé. C'est un plaisir pour nous de travailler avec des partenaires aussi impliqués et avec un si grand amour du cyclisme » a expliqué Javier Guillen, le directeur de la Vuelta. Ce n'est pas la première fois que sa course va s'élancer de ce pays. En 2009, Assen avait été le théâtre du grand départ du Tour d'Espagne. De manière plus générale, la culture cycliste des Pays-Bas a été régulièrement mise en avant par les organisateurs des grands tours. Le Tour de France y a démarré six fois (Amsterdam (1954), Scheveningen (1973), Leyde (1978), Bois-le-Duc (1996), Rotterdam (2010) et Utrecht (2015)) et le Giro y a aussi pris ses quartiers à trois reprises (Groningue (2002), Amsterdam (2010), Apeldoorn (2016)). Utrecht aura donc dû attendre deux ans de plus mais aura fini par accueillir la Vuelta. Copenhague, la capitale d'un autre grand pays de vélo, le Danemark, aura connu une situation similaire avec le Tour de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.