Vuelta : Elissonde en confiance

Vuelta : Elissonde en confiance©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 17 août 2021 à 10h59

En vue lors de la troisième étape du Tour d'Espagne, Kenny Elissonde s'est emparé de la deuxième place du classement général et espère réussir à gagner une deuxième étape sur cette Vuelta, huit ans après son premier succès.



Fortunes diverses pour les Français lundi lors de la troisième étape de la Vuelta. Alors que Guillaume Martin (Cofidis) a déçu, finissant à 3 minutes et 15 secondes du vainqueur du jour, Rein Taaramäe (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux), et que Romain Bardet (Team DSM), relégué à 2'17" de l'Estonien, pointe désormais au 14e rang du général, Lilian Calmejane (AG2R Citroën) et surtout Kenny Elissonde (Trek - Segafredo) se sont eux mis en évidence. Les deux étaient dans l'échappée du jour vers le Picon Blanco, mais seul Elissonde a été en mesure de jouer la gagne, terminant finalement troisième de l'étape, à 36 secondes de Taaramäe, alors que Joe Dombrowski (UAE-Team Emirates) termine en deuxième position, intercalé entre le nouveau maillot rouge et le Français. Calmejane a lui fini au quatrième rang (+1'16"). Au général, ce dernier est quatrième, à 35 secondes du leader, alors qu'Elissonde pointe à la deuxième place, avec seulement 25 secondes de retard sur Taaramäe.

"L'échappée à bien collaboré"

"Je voulais tenter ma chance pour cette étape, car au début, il y avait une possibilité que les équipes du classement général délaissent le maillot de leader du général, a ensuite déclaré Elissonde. Je voulais tenter de gagner mais aujourd'hui, je pense que quelqu'un (Rein Taaramäe) était plus fort. L'échappée a bien collaboré mais il y avait beaucoup de vent de face. C'était difficile, mais c'est sûr que nous allons tenter de remporter une étape, nous avons une équipe solide", a poursuivi le Francilien, qui a déjà remporté une étape sur le Tour d'Espagne, lors de sa première participation en 2013.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.