Vuelta (E7) : Herrada fait gagner Cofidis, Evenepoel toujours leader

Vuelta (E7) : Herrada fait gagner Cofidis, Evenepoel toujours leader©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 26 août 2022 à 17h19

Le coureur espagnol de l'équipe Cofidis Jesus Herrada a remporté la 7eme étape de la Vuelta, en gagnant le sprint de l'échappée partie dès les premiers kilomètres. Le peloton, qui a longtemps cru pouvoir rattraper les fuyards, a terminé à 29 secondes. Remco Evenepoel reste en rouge.



Si Cofidis attend désespérément une victoire d'étape sur le Tour de France depuis 2008 et les succès de Samuel Dumoulin et Sylvain Chavanel, l'équipe française connait bien plus de réussite sur la Vuelta. Jesus Herrada lui a en effet offert ce vendredi une seizième victoire sur le Tour d'Espagne ! C'est d'ailleurs lui qui avait signé la dernière, en 2019. Le coureur espagnol de 32 ans s'est imposé en devançant ses compagnons d'échappée au sprint, après une fin d'étape indécise. Il décroche ainsi la 17eme victoire de sa carrière, sa deuxième sur un Grand Tour. Après la première étape de montagne jeudi, la Vuelta offrait une étape un peu particulière ce vendredi, toujours dans le nord de l'Espagne, avec un col de première catégorie à gravir à 65km de l'arrivée, puis un long faux-plat descendant pour finir. Comme prévu, une longue échappée a animé l'étape, et au jeu du chat et de la souris avec les équipes de sprinteurs, ce sont les fuyards qui l'ont emporté.

Herrada était passé en tête du col

Après environ 25 kilomètres de course, Samuele Battistella (Astana Qazaqstan), Fred Wright (Bahrain Victorious), Jesus Herrada (Cofidis), Omer Goldstein (Israel Premier Tech), Harry Sweeny (Lotto Soudal) et Jimmy Janssens (Alpecin-Deceuninck) ont formé l'échappée du jour, et ils ont rapidement compté quatre minutes d'avance. L'écart est passé à 3'30 au pied de l'ascension du Puerto de San Glorio (22,4km à 5,5% de moyenne), et Goldstein n'a pas pu tenir la cadence et a lâché ses compagnons de route. Herrada est passé en tête au somment, 2'25 avant le peloton. Un peloton qui a ensuite longtemps hésité sur la marche à suivre : fallait-il rattraper les échappés ou les laisser filer ? Arkéa-Samsic et BikeExchange-Jayco ont été les premiers à se mettre au travail, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, puis les autres équipes de sprinteurs, à commencer par Bora-Hansgrohe, ont fini par les rejoindre. Si bien que l'écart n'était plus que de 1'30 à 20 kilomètres de la ligne, 1'02 à 10 kilomètres et 49 secondes à 5 kilomètres.

Le sprint du peloton pour Bennett

Les échappés ont ensuite compris que c'est bien l'un d'entre eux qui allait l'emporter, et alors que Fred Wright semblait le mieux parti pour s'imposer, Jesus Herrada l'a finalement doublé sur sa gauche. Le peloton est arrivé 29 secondes plus tard, Sam Bennett se montrant le plus rapide, mais le sprinteur irlandais a tout de même manqué une belle occasion de remporter une troisième étape sur cette Vuelta 2022. Le maillot rouge Remco Evenepoel est quant à lui arrivé 36eme, après une journée plutôt tranquille. Il passera un gros test samedi, sur une étape de 153 kilomètres, avec cinq cols de deuxième et troisième catégorie dans les 110 premiers kilomètres, avant une arrivée au sommet du Collau Fancuaya, classé en première catégorie.

 CYCLISME / VUELTA 2022
7eme étape - Camargo - Cistierna (190km) - Vendredi 26 août 2022
1- Jesus Herrada (ESP/Cofidis) en 4h30'58

2- Samuele Battistella (ITA/Astana Qazaqstan) mt
3- Fred Wright (GBR/Bahrain Victorious) mt
4- Jimmy Janssens (BEL/Alpecin-Deceuninck) mt
5- Harrison Sweeny (AUS/Lotto Soudal) mt
6- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) à 29"
7- Jake Stewart (GBR/Groupama-FDJ) à 29'
9- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 29"
10- Daniel McLay (GBR/Arkéa-Samsic) à 29"
...
18- Quentin Pacher (FRA/Groupama-FDJ) à 29"
...

 Classement général après 7 étapes (sur 21)

1- Remco Evenepoel (BEL/Quick Step-Alpha Vinyl) en 25h21'34
2- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 21″
3- Enric Mas (ESP/Movistar) à 28″
4- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 1'01
5- Juan Ayuso (ESP/UAE Emirates) à 1'12
6- Pavel Sivakov (FRA/Ineos Grenadiers) à 1'27
7- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos) à 1'27
8- Carlos Rodrigues (ESP/Ineos Grenadiers) à 1'34
9- Simon Yates (GBR/BikeExchange-Jayco) à 1'52
10- Joao Almeida (POR/UAE Emirates) à 1'54
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.