Vuelta (E3) : L'étape enlevée par Dan Martin, Primoz Roglic toujours maillot rouge

Vuelta (E3) : L'étape enlevée par Dan Martin, Primoz Roglic toujours maillot rouge©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 22 octobre 2020 à 17h53

La montée finale vers La Laguna Negra a offert aux leaders de la Vuelta une nouvelle occasion de s'expliquer mais, cette fois, c'est Dan Martin qui a eu le dernier mot devant Primoz Roglic, toujours porteur du maillot rouge, et Richard Carapaz.



Troisième étape sur cette Vuelta 2020 et troisième explication entre les grands favoris. Mais, après avoir vu Primoz Roglic dominer la première étape puis Marc Soler piéger tout le monde ce mercredi, c'est Dan Martin qui a su mettre le bon démarrage au bon moment dans les dernières pentes raides de La Laguna Negra, près de Vinuesa, pour s'imposer devant ceux qui occupent à ses côtés le podium du classement général, Primoz Roglic et Richard Carapaz. A peine le kilomètre zéro passé, un groupe de cinq coureurs avec notamment Niki Terpstra a pris la poudre d'escampette, prenant très rapidement 30 secondes puis deux minutes d'avance. Mené par l'équipe Jumbo-Visma, le peloton a laissé faire cette échappée avec un écart dépassant les trois puis les quatre minutes avant que la formation Israel Start-Up Nation prenne ses responsabilités pour Dan Martin pour hausser l'allure. La montée très roulante de l'Alto de Oncala a vu la pluie s'inviter sur la route de la Vuelta, posant quelques soucis à Niki Terpstra qui, après avoir été décramponné, a pu faire son retour en tête de la course. Après le sommet, l'équipe EF a pris le contrôle des opérations dans le peloton avant qu'un élément vienne à son tour perturber le déroulement de cette étape : le vent.

Les échappées ont tout tenté... en vain

La longue vallée entre la fin de la descente de l'Alto de Oncala et Vinuesa a été fatale à l'échappée. En effet, le vent de face a largement handicapé le groupe de cinq coureurs par rapport à un peloton groupé et, à 60 kilomètres de l'arrivée, l'échappée a pris fin. Mais, profitant d'un moment de flottement dans le peloton, trois coureurs dont le Français Paul Ourselin a pris ses distances, suivi par un duo composé de Valentin Ferron et Hector Saez qui n'a mis que trois kilomètres à faire la jonction. Mais le groupe de cinq a rapidement perdu Jesus Ezquerra. Ce quatuor a tenu tête au peloton mené par l'équipe EF mais n'a jamais eu plus d'une minute et demie d'avance. Patiemment, l'écart a baissé avant que cette deuxième tentative d'échappée au long cours ne prenne fin au pied de la montée de La Laguna Negra, juge de paix de cette 2eme étape de la Vuelta, plus précisément à huit kilomètres de l'arrivée. Après les premières pentes abordables, l'équipe Ineos Grenadiers a pris la course à son compte avec... Chris Froome en équipier modèle pour Richard Carapaz pendant plusieurs centaines de mètres. Dans le même temps, Esteban Chaves a perdu quelques longueurs en raison d'un incident mécanique lui imposant de prendre le vélo d'un de ses coéquipiers et de faire un effort violent pour tenter de limiter les dégâts au classement général.

Ineos Grenadiers a voulu accélérer, Martin a su démarrer

Le Colombien a finalement lâché un peu plus d'une minute lors de cette troisième étape et recule dans la hiérarchie. A moins de trois kilomètres de l'arrivée, avant la partie la plus pentue de cette ascension, Kenny Elissonde a accéléré pour s'isoler en tête de la course... avant d'être repris moins de 1000 mètres plus loin par un groupe de favoris mené par Ivan Ramiro Sosa et l'équipe Ineos Grenadiers. Enric Mas puis Felix Grossschartner ont pris leur chance sans pouvoir prendre du champ. Sous la flamme rouge, Clément Champoussin a profité d'un moment de flottement pour accélérer et prendre quelques longueurs d'avance mais l'allure du groupe de favoris n'a pas permis d'aller au bout, abdiquant à 500 mètres de la ligne d'arrivée. Les leaders du classement général se sont alors préparés pour s'expliquer dans le final de cette étape Sepp Kuss s'est installé en tête de course mais Dan Martin a démarré à 200 mètres de la ligne d'arrivée pour aller chercher en force la victoire d'étape devant Primoz Roglic, qui conforte son maillot rouge de leader, et Richard Carapaz. Une étape qui ne change pas la donne au classement, seulement les écarts. Grâce aux bonifications, Dan Martin revient à cinq secondes du Slovène alors que Richard Carapaz est désormais à treize secondes du maillot rouge avant une étape ce vendredi qui devrait être s'apparenter à du repos pour les cadors du peloton.

CYCLISME / VUELTA 2020
3eme étape - Lodosa-La Laguna Negra (166,1km) - Jeudi 22 octobre 2020
1- Dan Martin (IRL/Israel Start-Up Nation) en 4h27'49''
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) mt
3- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) mt
4- Wout Poels (PBS/Bahrain-McLaren) à 4''
5- Aleksander Vlasov (RUS/Astana) à 7''
6- Enric Mas (ESP/Movistar) à 9''
7- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 12''
8- Hugh Carthy (GBR/EF) à 12''
9- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 12''
10- Clément Champoussin (FRA/AG2R-La Mondiale) à 24''
...

Classement général après 3 étapes (sur 18)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 12h37'24''
2- Dan Martin (IRL/Israel Start-Up Nation) à 5''
3- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) à 13''
4- Enric Mas (ESP/Movistar) à 32''
5- Hugh Carthy (GBR/EF) à 38''
6- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 44''
7- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 1'17''
8- Esteban Chaves (COL/Mitchelton-Scott) à 1'29''
9- Marc Soler (ESP/Movistar) à 1'55''
10- George Bennett (NZL/Jumbo-Visma) à 1'57''
...
14- Kenny Elissonde (FRA/Trek-Segafredo) à 2'55''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.