Vuelta (E20) : Lopez, un abandon qui fait jaser

Vuelta (E20) : Lopez, un abandon qui fait jaser©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 04 septembre 2021 à 23h20

Sur le podium de la Vuelta ce samedi matin, Miguel Angel Lopez (Movistar) a tout perdu lors de la 20eme étape en abandonnant. Un rebondissement dont les causes restent encore floues.



Mais que s'est-il passé ce samedi pour Miguel Angel Lopez et la Movistar ? Troisième du classement général de la Vuelta, derrière Primoz Roglic et Enric Mas, le Colombien a craqué ce samedi lors de la 20eme étape, disputée entre Sanxenxo et Mos.Castro de Herville (202,2 kilomètres). En effet, après une période de doutes autour de lui, « Superman » a finalement abandonné à la veille de l'arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle. Piégé par une attaque des Inesos Grenadiers et lâché par ses principaux concurrents dans les cols galiciens, il comptait alors plus de cinq minutes de retard, le natif de Pesca a vu sa place sur le podium s'envoler ce samedi. Face à cette situation, Lopez a vu rouge et a mis à terre sur le bord de la route. Si Patxi Vila, son directeur sportif, et Imanol Erviti, un de ses coéquipiers, ont tenté de convaincre le grimpeur de la Movistar de continuer, ce dernier a bien abandonné, après être pourtant remonté un temps sur son vélo. Cependant, les raisons de la colère du Colombien ne sont peut-être pas aussi claires que ça.

L'abandon de Lopez, à qui la faute ?

« Ses directeurs sportifs lui ont dit de ne pas continuer à rouler derrière le groupe Roglic (dans lequel il y avait Mas, ndlr) et il n'a pas aimé. Ils l'ont sermonné parce qu'il tentait de revenir. Il n'était pas d'accord avec ça », a en effet confié un proche de « Superman », au journal colombien El Tiempo. Reste donc à savoir si celui qui portait le dossard 174 sur cette Vuelta a réagi ainsi à cause de sa défaillance, qui allait lui coûter le podium, ou si la Movistar serait liée à cela. A l'arrivée, où l'incompréhension était palpable, Mas et José Joaquin Rojas, deux de ses coéquipiers, ont confié ne pas être au courant de toute l'histoire autour de Lopez. Il faudra donc attendre les prochains jours pour en savoir plus... ou peut-être la saison 3 de la série de Netflix sur la Movistar pour enfin connaître les raisons de l'abandon du Colombien. Une chose est sûre, avant le contre-la-montre final, c'est l'Australien Jack Haig (Bahrain Victorious) qui est désormais à la 3eme place du général.


Lopez a finalement présenté ses excuses

Cependant, le natif de Pesca a depuis présenté ses excuses dans un communiqué publié par son équipe. « Comme vous l'avez tous vu, le moment où le groupe s'est cassé a été une situation difficile, dure à résoudre. On s'est retrouvé dans une position difficile avec certains coureurs dangereux qui se sont échappés. (...) On a mis du temps à réagir. Il y avait tellement de facteurs et au final c'est triste pour moi de finir La Vuelta ainsi, a expliqué l'intéressé. Je veux m'excuser auprès de mes coéquipiers. On n'était plus que cinq sur cette Vuelta, seulement trois étaient là pour jouer le rôle d'équipier et ils ont tout donné pour nous. C'était une situation compliquée et ça s'est terminé comme ça. J'ai décidé d'arrêter de me battre dans une bataille qui était tout sauf perdue. Maintenant je veux dire aux fans, aux sponsors et aux organisateurs que je suis désolé de ce qu'il s'est passé. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.