Vuelta (E18) : Miguel Angel Lopez résiste à Primoz Roglic, un trio se détache

Vuelta (E18) : Miguel Angel Lopez résiste à Primoz Roglic, un trio se détache©Paniramic, Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365, publié le jeudi 02 septembre 2021 à 18h12

Dans l'ascension inédite de l'Altu d'El Gamoniteiru, Miguel Angel Lopez s'est imposé en solitaire. L'Espagnol a devancé Primoz Roglic qui conforte un peu plus sa place en tête du classement général. Avec Enric Mas, troisième du jour, ils se détachent dans la course au maillot rouge.



Ce jeudi à l'Altu d'El Gamoniteiru, Miguel Angel Lopez a remporté la troisième étape de la Vuelta de sa carrière, certainement la plus belle. Le coureur de la Movistar a levé les bras dans le brouillard de ce col situé dans les Asturies qui était grimpé pour la première fois de l'histoire du Tour d'Espagne. C'est en attaquant à quatre kilomètres de l'arrivée que le Colombien a fait la différence. Il est rapidement revenu sur un David De la Cruz usé par les efforts nécessaires à l'ascension de ce col de 14,6 km à 9,8 % de moyenne. En solitaire, Miguel Angel Lopez a fait la différence pour réaliser une très belle opération au classement général. Il a conforté sa place sur le podium provisoire. Superman est désormais à moins de trois minutes de Primoz Roglic, l'inusable maillot rouge. Le Slovène a pris la deuxième place de la 18eme étape.

Le podium final se dessine

Il a très bien terminé pour ne finir qu'à 14 secondes du vainqueur du jour et préservé toutes ses chances de réaliser le doublé sur les routes espagnoles. Dans cette étape qui était redoutée de tous, Enric Mas a pris la troisième place et occupe toujours la deuxième place du classement général. Avec le top 3 du classement général qui a pris les trois premières places de cette étape de haute-montagne, le podium final se dessine un peu plus. Jack Haig et Egan Bernal ont bien tenté de contre-attaquer, ils n'ont pas réussi à se rapprocher. David De la Cruz qui avait animé l'ultime ascension du jour a dû se contenter de la sixième place. Il a profité d'un travail de longue haleine de son équipe quand la route s'est élevée. Longtemps devant, Michael Storer n'a rien pu faire dans les derniers kilomètres.

Romain Bardet n'est plus le meilleur grimpeur

Echappé dès les premiers kilomètres, l'Australien a été le premier à passer les deux premières difficultés du jour. En vain. Tout comme la vingtaine de coureurs qui a compté jusqu'à quatre minutes d'avance dans la première moitié de la course, il a été repris par le peloton. Parmi eux, Guillaume Martin qui a terminé à l'arrière du peloton. Le leader de la Cofidis a quand même conservé sa place dans le top 10 du classement général quand son compatriote Romain Bardet, 12eme du jour, a été contraint de céder son maillot de meilleur grimpeur à Michael Storer.

 CYCLISME - UCI WORLD TOUR / VUELTA 2021
18eme étape - Salas - Altu d'El Gamoniteiru (162,6km) - Jeudi 2 septembre 2021
1- Miguel Angel Lopez (COL/Movistar)Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 4h41'21''
2-
Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 14''
3- Enric Mas (ESP/Movistar) à 20''
4- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 22''
5- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 58''
6- David De La Cruz (ESP - UAE Team Emirates) à 58''
7- Gino Mäder (SUI/Bahrain Victorious) à 58''
8- Louis Meintjes (AFS/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 58''
9- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 1'06''
10- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'07''
...
12- 
Romain Bardet (FRA/Team DSM) à 2'49''

 Classement général après 18 étapes (sur 21)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 73h24'25''
2- Enric Mas (ESP/Movistar) à 2'30''
3- Miguel Angel Lopez (COL/Movistar)  à 2'53'
4- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 4'36''
5- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 4'43''
6- Adam Yates (GBR/INEOS Grenadiers) à 5'44''
7- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 6'02''
8- Gino Mäder (SUI/Bahrain Victorious) à 7'48''
9- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 8'31''
10- Louis Meintjes (AFS/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 9'02''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.