Vuelta (E12) : Victoire d'étape à l'Angliru pour Hugh Carthy, le maillot rouge récupéré par Richard Carapaz

Vuelta (E12) : Victoire d'étape à l'Angliru pour Hugh Carthy, le maillot rouge récupéré par Richard Carapaz©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 01 novembre 2020 à 17h23

Alors que Richard Carapaz a repris le maillot rouge à Primoz Roglic au sommet de l'Alto de l'Angliru, Hugh Carthy s'est montré le plus fort dans la pente et fait un rapproché au classement général.

Hugh Carthy s'affirme ! Le coureur britannique, second couteau au sein de la formation EF au départ du Tour d'Espagne, a confirmé ses ambitions en dominant l'étape-reine de la Vuelta 2020, arrivant au sommet de l'Alto de l'Angliru. Une étape qui, comme lors de la montée vers Aramon Formigal, a vu Primoz Roglic faillir et rendre le maillot rouge à Richard Carapaz. Une étape courte, seulement 109,4km, qui a d'abord vu une belle bataille pour former l'échappée. Après de nombreuses escarmouches, dont une menée par le Français Anthony Roux, c'est un groupe de 19 coureurs qui s'est formé dans la plaine menant à la première difficulté du jour, l'Alto de Padrún. Présent dans cette échappée, Guillaume Martin n'a pas manqué l'occasion de gratter quelques points pour consolider son maillot à pois de meilleur grimpeur. Un temps en chasse avec plusieurs coureurs décramponnés du groupe de tête, Davide Formolo et Tomasz Marczynski ont su faire la jonction dans les pentes de l'Alto de San Emiliano, deuxième difficulté du jour, au sommet duquel Guillaume Martin a une nouvelle fois fait le plein de points. A peine entamée la montée de l'Alto de la Mozqueta, Esteban Chaves a tenté le tout pour le tout accompagné de David de la Cruz mais l'accélération du Colombien a provoqué une réaction de l'équipe Movistar.

Jusqu'à l'Angliru, G.Martin a pris le maximum de points

Alors que, pour la troisième fois, Guillaume Martin n'a pas été stoppé dans ses ambitions d'accumuler le maximum de points avant l'ascension de l'Angliru, la descente de l'Alto de la Mozqueta s'est avérée très piégeuse. Sur une route humide et jonchée de feuilles mortes, les coureurs ont dû faire preuve d'une grande prudence pour éviter de chuter... ce que Davide Formolo ou encore Andrey Amador ne sont pas parvenus à faire. Faisant la descente en tête de course, l'Italien a vu ses espoirs de bien figurer lors de cette 12eme étape prendre fin. La courte vallée entre la fin de la descente de la Mozqueta et les premières pentes de l'Alto del Cordal a vu l'équipe Movistar continuer son travail de sape en tête du peloton, réduisant très vite l'avance de l'échappée. La quatrième difficulté de cette étape a vu Esteban Chaves payer les efforts précédents. Le coureur de l'équipe Mitchelton-Scott a été lâché par le peloton alors que, devant, Luis Leon Sanchez et Mattia Cattaneo se sont isolés avant d'être repris par Guillaume Martin... qui a profité de l'occasion pour porter à 26 son total de points, creusant l'écart sur son plus proche poursuivant, Sepp Kuss. Une montée de l'Alto del Cordal qui a également vu Chris Froome prendre un relais appuyé dans le peloton, emmenant Richard Carapaz dans sa roue et prenant quelques longueurs d'avance sans pousser plus loin son effort. Toutefois, le plus dur ne faisait que commencer pour les leaders du classement général, qui ont mis un terme à l'échappée dès les premiers hectomètres de la montée de l'Alto de l'Angliru.

Carthy s'est montré le plus fort, Roglic a encore cédé

Une des premières victimes du tempo imposé par Jonas Vingegaard pour l'équipe Jumbo-Visma a été Marc Soler. Déjà distancé dans l'Alto del Cordal, le vainqueur de la 2eme étape n'a pas pu suivre, tout comme David Gaudu, Alejandro Valverde, Felix Grossschartner ou encore Mikel Nieve. Dans les pentes les plus dures, au-delà des 20%, c'est Enric Mas qui a allumé la première mèche et, très vite, Primoz Roglic a montré ses limites et a dû se fier à Sepp Kuss pour limiter les dégâts. A l'orée des deux derniers kilomètres, c'est Richard Carapaz lui-même qui a placé un démarrage pour revenir sur le coureur de l'équipe Movistar, emmenant Hugh Carthy dans sa roue. Le coureur de l'équipe EF, peu avant la flamme rouge, s'est isolé pour aller chercher une victoire d'étape de prestige, devenant le premier Britannique à dompter un Angliru qui s'est toujours refusé à Chris Froome. Aleksandr Vlasov et Enric Mas complètent le Top 3 devant Richard Carapaz, qui laisse filer des bonifications. Mais pour l'Equatorien, l'essentiel est ailleurs. Devançant Primoz Roglic de dix secondes, il reprend le maillot rouge perdu dans la confusion lors de la 10eme étape. Hugh Carthy, lui, profite des dix secondes offertes au vainqueur pour déloger Dan Martin du podium. Des écarts minimes qui vont donner encore plus d'intérêt au contre-la-montre du Mirador de Ezaro, ce mardi au lendemain de la deuxième journée de repos.

CYCLISME / VUELTA 2020
12eme étape - Pola de Laviana-Alto de l'Angliru (109,4km) - Dimanche 1er novembre 2020
1- Hugh Carthy (GBR/EF) en 3h08'40''
2- Aleksandr Vlasov (RUS/Astana) à 16''
3- Enric Mas (ESP/Movistar) à 16''
4- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) à 16''
5- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 26''
6- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 26''
7- Dan Martin (IRL/Israel Start-Up Nation) à 26''
8- Wout Poels (PBS/Bahrain-McLaren) à 1'35''
9- Michael Woods (CAN/EF) à 1'35''
10- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 2'15''
...
17- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 3'41''
...

Classement général après 12 étapes (sur 18)
1- Richard Carapaz (EQU/Ineos Grenadiers) en 48h29'27''
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 10''
3- Hugh Carthy (GBR/EF) à 32''
4- Dan Martin (IRL/Israel Start-Up Nation) à 35''
5- Enric Mas (ESP/Movistar) à 1'50''
6- Wout Poels (PBS/Bahrain-McLaren) à 5'13''
7- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 5'30''
8- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 6'22''
9- Aleksandr Vlasov (RUS/Astana) à 6'41''
10- Mikel Nieve (ESP/Mitchelton-Scott) à 6'42''
...
12- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 8'27''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.