Vuelta (E12) : Cort Nielsen s'offre une nouvelle victoire, Eiking toujours en rouge

Vuelta (E12) : Cort Nielsen s'offre une nouvelle victoire, Eiking toujours en rouge©Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le jeudi 26 août 2021 à 17h15

Repris sur la fin mercredi, Magnus Cort Nielsen (EF Education-Nippo) s'est vengé ce jeudi en remportant la 12eme étape de la Vuelta, entre Jaén et Córdoba (175 km). Journée tranquille pour Odd Christian Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) toujours en rouge.

Magnus Cort Nielsen tient sa revanche. Rattrapé dans les derniers mètres mercredi, le Danois a cette fois battu au sprint Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step) pour remporter la 12eme étape de la Vuelta, disputée entre Jaén et Córdoba (175 km). Le coureur d'EF Education-Nippo s'offre ainsi un deuxième succès dans cette édition 2021, alors qu'Odd Christian Eiking, le maillot rouge, a passé une journée tranquille. Ce jeudi, dans une étape bâtie pour les baroudeurs, huit hommes, à savoir Sander Armée (Qhubeka NextHash), Sebastian Berwick (Israel Start-Up Nation) et Mikel Iturria (Euskaltel-Euskadi) dans un premier temps, qui ont ensuite été rejoints par Julen Amezqueta (Caja Rural-Seguros RGA), Jetse Bol (Burgos-BH), Stan Dewulf (AG2R-Citroën), Chad Haga (DSM) et Maxim Van Gils (Lotto-Soudal), ont tenté leur chance en s'échappant à environ 90 kilomètres de l'arrivée. Cependant, ce groupe a eu du mal à prendre de l'avance sur le peloton, la faute notamment à UAE Team Emirates qui roulait dans ce dernier. Dans l'ascension de l'Alto de San Jerónimo (13 km à 3,3 %), Haga, qui fêtait ses 33 ans ce jeudi, a été le premier à lâcher, alors qu'une chute intervenait elle au sein du peloton. Dans celle-ci, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) en était notamment victime, mais sans conséquences pour le Slovène, au contraire de son coéquipier Adam Yates, qui mettait lui plus de temps pour repartir.

Bardet réalise la bonne opération du jour

Par la suite, lors de l'Alto del 14 % (7,2 km à 5,6 %), alors que l'échappée était finalement reprise, Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) et Jay Vine (Alpecin-Fenix) ont à leur tour tenté quelque chose et sont passés à l'attaque. Les deux coureurs sont alors suivis par Romain Bardet et Sergio Henao (Qhubeka NextHash), mais le peloton a également réagi et a accéléré la cadence pour rester à distance. En tête au sommet de la dernière difficulté du jour, le Français de chez DSM en profitait pour revenir à quatre points de Damiano Caruso (Bahrain Victorious) au classement du meilleur grimpeur. Après la descente, BikeExchange et l'équipe de Matteo Trentin ont encore accéléré et c'est un peloton bien aminci qui reprenait alors les hommes de tête à l'approche du dernier kilomètre. Dans celui-ci, bien emmené par Jens Keukeleire, Cort Nielsen a pu se venger de la veille pour s'imposer à Córdoba. Au classement général, avant une nouvelle étape pour les sprinteurs, Eiking (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) va donc rester logiquement en rouge une journée de plus. En revanche, avec le retour de la montagne samedi, le Norvégien devrait rapidement devoir se battre pour conserver sa tunique.



 CYCLISME - UCI WORLD TOUR / VUELTA 2021
12eme étape - Jaén - Córdoba (175 km) - Jeudi 26 août 2021
1- Magnus Cort Nielsen (DAN/EF Education-Nippo) en 3h44'21''
2- Andrea Bagioli (ITA/Deceuninck-Quick Step) mt
3- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) mt
4- Matteo Trentin (ITA/UAE Team Emirates) mt
5- Andreas Kron (DAN/Lotto-Soudal) mt
6- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) mt
7- Antonio Soto (ESP/Euskaltel-Euskadi) mt
8- Anthony Roux (FRA/Groupama-FDJ) mt
9- Gianluca Brambilla (ITA/Trek-Segafredo) mt
10- Martijn Tusveld (PBS/DSM) mt
...

 Classement général après 12 étapes (sur 21)
1- Odd Christian Eiking (NOR/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) en 45h33'18''
2- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 58''
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 1'56''
4- Enric Mas (ESP/Movistar) à 2'31''
5- Miguel Angel Lopez (COL/Movistar) à 3'28''
6- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 3'55''
7- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 4'46''
8- Adam Yates (GBR/INEOS Grenadiers) à 4'57''
9- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 5'03''
10- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 5'38''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.