Vuelta : Aucun cas positif lors de la troisième salve de tests

Vuelta : Aucun cas positif lors de la troisième salve de tests©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 27 octobre 2020 à 12h22

La troisième session de tests au Covid-19 sur la Vuelta 2020, lundi lors de la première journée de repos, n'a révélé aucun cas positif, a fait savoir ce mardi l'organisation de la course.

La suite de la Vuelta toujours menacée mais aucun cas positif dans la bulle course. Voilà peut-être de quoi calmer le gouvernement espagnol. L'état d'urgence sanitaire a été décrété ce week-end par le président Pedro Sanchez avec l'instauration d'un couvre-feu de 23h00 à 6h00 et la possibilité pour chaque région du pays de décider ou non de fermer ses frontières pour tenter de diminuer les cas de coronavirus qui se multiplient de nouveau en Espagne. De nouvelles directives venues menacer parallèlement la fin de cette Vuelta 2020 partie le 20 octobre dernier depuis Irun et dont l'arrivée à Madrid est prévue le 8 novembre prochain. Pas de panique pour autant du côté du directeur de la course Javier Guillen, qui s'était encore montré très optimiste dimanche en dépit de cette deuxième vague de la pandémie. « J'ignore si on va pouvoir terminer cette Vuelta, mais aujourd'hui, oui, la Vuelta peut aller au bout (...) Je crois que les compétitions sportives professionnelles seront autorisées (...) et je ne vois aucune restriction qui pourrait affecter le passage de la Vuelta (...) Je suis optimiste sur le fait qu'aucune région n'interdira le passage de la Vuelta. »

La bulle course avait déjà été testée deux fois



Au plus fort de la tempête, le patron de la Vuelta a donc dû se frotter les mains en découvrant les résultats de la troisième salve de tests au Covid-19, auxquels se sont prêtés lundi tous les membres de la bulle course (coureurs, staffs des équipes et encadrement) lors de la troisième journée de repos. L'organisation a en effet révélé mardi juste avant le départ de la 7eme étape (Vitoria-Gasteiz - Villanueva de Valdegovia, 159,7 km) que les 684 tests en question s'étaient tous révélés négatifs.

« Au total, l'ensemble des 684 tests effectués lors de la première journée de repos ont été négatifs au COVID-19. Les organisateurs de La Vuelta et l'UCI remercient toutes les équipes et les coureurs pour leur collaboration et pour la vigilance dont ils ont fait preuve et qu'ils continueront d'observer jusqu'à l'arrivée à Madrid. » La bulle course avait déjà été testé à deux reprises : lors du départ et deux jours avant. Deux cas positif au sein des staffs des équipes avaient été détectés. Pas lundi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.