Vuelta 2022 (E9) : Meintjes vainqueur au sommet de Les Praeres, Evenepoel conforte sa domination

Vuelta 2022 (E9) : Meintjes vainqueur au sommet de Les Praeres, Evenepoel conforte sa domination©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 28 août 2022 à 17h28

A l'issue d'une échappée au long cours, Louis Meintjes a coupé la ligne d'arrivée en vainqueur à Les Praeres. Remco Evenepoel, après avoir mis au supplice ses rivaux, a creusé l'écart au classement général de la Vuelta.



Louis Meintjes tient sa première victoire d'étape sur un Grand Tour ! A sa quinzième tentative, le Sud-Africain a atteint son but au sommet de la terrible montée de Les Praeres à l'occasion de la 9eme étape de la Vuelta. Sur un parcours long de 171,4 kilomètres au départ de Villaviciosa, les candidats à l'échappée ont été nombreux. Le premier coup a vu Thomas De Gendt, Davide Villella, Jetse Bol et Lus Angel Maté sortir du peloton. Très rapidement, les inévitables Marc Soler et Jay Vine ont tenté de suivre mais, chargé de filtrer les échappées au sein de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl, Julian Alaphilippe n'a pas laissé de bon de sortie à l'Espagnol et à l'Australien. Alors que Marc Soler a été intenable, Luis Angel Maté a vite montré ses limites et n'a pas poussé plus loin avec l'échappée. Santiago Buitrago puis Mads Pedersen ont également tenté leur chance mais sans réussite. Les coups se sont alors multipliés, avec également Quentin Pacher qui s'est essayé à l'exercice tout comme Thibaut Pinot ou encore Richard Carapaz.

L'échappée a mis du temps à se constituer

C'est finalement un groupe de neuf coureurs composé de Louis Meintjes, Dylan van Baarle, Edoardo Zambanini, Robert Stannard, José Manuel Diaz, Simon Guglielmi, Samuele Battistella, Filippo Conca et Jimmy Janssens qui a obtenu l'aval du peloton, bien aidés par Thymen Arensman. Le Néerlandais, trop proche de Remco Evenepoel au classement général, a préféré couper son effort pour donner une chance à ce groupe. Marc Soler, Jay Vine et Santiago Buitrago ont à nouveau eu l'idée de partir mais Rémi Cavagna a veillé et empêché ce trio de prendre le large. L'écart n'a alors eu de cesse de grandir, dépassant les cinq minutes à un peu moins de 100 kilomètres de l'arrivée. L'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a veillé au grain en tête de peloton, avec notamment Ilan Van Wilder et Rémi Cavagna pour mener l'allure sur un parcours constellé de difficultés et de descentes piégeuses. Alexey Lutsenko ou encore Fred Wright sont allés à la faute. A l'approche de la montée finale vers Les Praeres (3,9km à 12,9% de moyenne), Jimmy Janssens s'est montré intenable, multipliant les accélérations pour créer le désordre.


Meintjes à son rythme, Evenepoel intouchable

Si Samuele Battistella a pu suivre dans un premier temps, c'est bien Louis Meintjes qui a eu le dernier mot. Revenu dans la roue des leaders à deux kilomètres de l'arrivée, le grimpeur sud-africain de l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a laissés ses rivaux sur place pour s'imposer avec un peu plus d'une minute d'avance sur Samuele Battistella quand Edoardo Zambanini complète le podium juste devant... Remco Evenepoel. Le porteur du maillot rouge a frappé fort au classement général. Sous l'impulsion de Julian Alaphilippe, l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a passé les rivaux du Belge à la lessiveuse. Dans un premier temps, seuls Primoz Roglic et Enric Mas ont pu le suivre mais autant le Slovène que l'Espagnol ont fini par exploser. Remco Evenepoel a pu reprendre 44 secondes à Enric Mas et 52 secondes à Primoz Roglic, qui pointent désormais respectivement à un peu plus d'une minute et un peu moins de deux minutes. Alors que la deuxième journée de repos se profile et que la course reprendra ce mardi par un contre-la-montre, Remco Evenepoel a toutes les cartes en main sur cette Vuelta.

CYCLISME / VUELTA 2022
9eme étape - Villaviciosa-Les Praeres (171,4km) - Dimanche 28 août 2022
1- Louis Meintjes (AFS/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) en 4h32'39''
2- Samuele Battistella (ITA/Astana Qazaqstan) à 1'01''
3- Edoardo Zambanini (ITA/Bahrain Victorious) à 1'14''
4- Remco Evenepoel (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 1'34''
5- Filippo Conca (ITA/Lotto-Soudal) à 1'58''
6- Juan Ayuso (ESP/UAE Team Emirates) à 2'08''
7- Simon Guglielmi (FRA/Arkéa-Samsic) à 2'08''
8- Enric Mas (ESP/Movistar) à 2'18''
9- Carlos Rodriguez (ESP/Ineos Grenadiers) à 2'20''
10- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 2'26''
...

Classement général après 9 étapes (sur 21)
1- Remco Evenepoel (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) en 34h02'32''
2- Enric Mas (ESP/Movistar) à 1'12''
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 1'53''
4- Carlos Rodriguez (ESP/Ineos Grenadiers) à 2'33''
5- Juan Ayuso (ESP/UAE Team Emirates) à 2'36''
6- Simon Yates (GBR/BikeExchange-Jayco) à 3'08''
7- João Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 4'32''
8- Miguel Angel Lopez (COL/Astana Qazaqstan) à 5'03''
9- Jai Hindley (AUS/Bora-Hansgrohe) à 5'36''
10- Pavel Sivakov (FRA/Ineos Grenadiers) à 5'39''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.