Tour d'Espagne : Thibaut Pinot pourrait participer, mais à une seule condition

Tour d'Espagne : Thibaut Pinot pourrait participer, mais à une seule condition©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 19 septembre 2020 à 11h51

Thibaut Pinot explique dans les colonnes des DNA qu'il pourrait participer à la Vuelta (20 octobre au 8 novembre). Tout dépendra de s'il s'estime pleinement remis ou pas.

Et si Thibaut Pinot s'alignait tout de même au départ de la Vuelta ? En passe de terminer le Tour de France à la pire place à laquelle il n'avait jamais terminée depuis qu'il dispute la course (en 2010) - contraint à l'abandon lors de ses trois dernières participations, il avait fini 16eme sa moins bonne année - et d'ores et déjà forfait pour les Mondiaux, le Franc-Comtois pourrait néanmoins être de la partie sur le Tour d'Espagne, en octobre prochain (20 octobre au 8 novembre). Alors que le Tour passe ce samedi par son village de Mélisey (Haute-Saône, 20eme étape, courue sous la forme d'un contre-la-montre individuel), Pinot avoue dans les colonnes des DNA qu'il n'a pas perdu de vue de doubler Grande Boucle et Vuelta (son objectif initial). Et ce en dépit des malheurs qu'il a connus depuis le départ de la course, à Nice le 29 août dernier, avec cette chute dès la 1ere étape qui l'a obligé à décliner officiellement vendredi l'éventuelle sélection de Thomas Voeckler pour les Championnats du Monde sur route du 27 septembre prochain à Imola (Italie).

Pinot est très clair

« C'est sûr que je vais prendre du repos après le Tour. Il faut vraiment que je me soigne. Le meilleur moment, ce sera du repos sans solliciter mon dos. Il y a une Vuelta dans quatre semaines, j'espère être rétabli et à cent pour cent », explique le régional de cette 20eme étape, touché au dos depuis cette chute survenue d'entrée et qui avait perdu pied dès la montée du premier col hors-catégorie de cette édition 2020, le Port de Balès (avant le départ de ce chrono de La Planche des Belles Filles, il compte 1h53'21" de retard sur le maillot jaune Primoz Roglic). Si le protégé de Marc Madiot a toujours la Vuelta en tête, il assure en effet pour le journal alsacien qu'il y renoncera malgré tout s'il se sent incapable de l'aborder avec le sentiment de pouvoir défendre de nouveau pleinement ses chances. « Je ne serai sur le Tour d'Espagne que si je suis en pleine possession de mes moyens », jure Pinot, à un mois du rendez-vous. Le compte à rebours est lancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.