Tour d'Espagne 2019 (E9) : L'étape pour Pogacar, le maillot rouge pour Quintana

Tour d'Espagne 2019 (E9) : L'étape pour Pogacar, le maillot rouge pour Quintana©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 01 septembre 2019 à 18h30

Profitant de la pente, de la météo et de la tactique particulière de la formation Movistar, Tadej Pogacar a remporté la 9eme étape du Tour d'Espagne devant Nairo Quintana, nouveau leader.



Tadej Pogacar n'a pas choisi n'importe quelle étape pour ouvrir son palmarès sur un Grand Tour. Le Slovène a tapé du poing sur la table en Andorre alors que Nairo Quintana, malgré la tactique incompréhensible de l'équipe Movistar, récupère le maillot rouge de leader. La nervosité était attendue, elle a été au rendez-vous ! Les 94,4km extrêmement montagneux tracés dans les montagnes andorranes, ajoutés à une météo devenue apocalyptique dans le final, ont offert le terrain idéal pour une course débridée... et elle l'a été ! Nicolas Edet, porteur heureux du maillot rouge à la suite du bon coup de ce samedi, s'est bien battu mais n'a pas pu suivre les favoris de cette Vuelta quand la pente s'est sérieusement cabrée. Une étape qui est parti fort avec beaucoup de tentatives d'échappée et c'est à l'initiative de Tao Geoghegan Hart qu'un très large groupe a pu se détacher dans les pentes du Coll d'Ordino. Le Coll de la Gallina, seule montée Hors Catégorie de cette 9eme étape, a vu le Français Geoffrey Bouchard prendre la poudre d'escampette seul alors que Nicolas Edet a été lâché par le groupe des favoris.

« Superman » a allumé la mèche

Mais c'est à l'entame du tryptique final que la donne a fondamentalement changé. A 20km de l'arrivée, Miguel Angel Lopez a placé une première banderille, emmenant avec lui Nairo Quintana alors que Primoz Roglic et Alejandro Valverde ont réagi dans un deuxième temps. Le champion du monde a alors tenté sa chance mais « Superman » l'a contré et est parti dans un raid solitaire. Devant, un trio formé par Tao Geoghegan Hart, Geoffrey Bouchard et Ben O'Connor s'est formé mais il est rapidement devenu évident que la victoire d'étape allait se jouer entre les favoris pour le classement général. Une étape du Tour d'Espagne qui a alors du droit au déluge avec la grêle qui a frappé pour la montée finale vers Cortals d'Encamp, mais pas au point de rendre la route impraticable comme cela a pu être le cas sur le dernier Tour de France. Miguel Angel Lopez a vu le duo Movistar Valverde-Quintana le rattraper alors que la situation a bien évolué aux avant-postes puisque Marc Soler est parti en solitaire. Les chemins empierrés de la montée du Cortals d'Encamp ont piégé « Superman », qui a été vu avec un coude en sang, stigmate d'une chute.

Pogacar a profité du flou Movistar

C'est alors que l'équipe espagnole a offert une démonstration de stratégie erratique comme elle-seule peut en donner. En effet, l'ordre a été donné à Marc Soler de couper son effort pour apporter son soutien à Nairo Quintana, détaché avec Tadej Pogacar. L'Espagnol n'a pas caché sa déception alors qu'il pouvait viser la victoire d'étape. Cela a permis au Slovène de la formation UAE Team Emirates de placer un démarrage décisif à 2,5km de l'arrivée. Marc Soler a alors dû se laisser décrocher de Quintana pour aller aider Alejandro Valverde, qui a vu revenir Primoz Roglic dans sa roue. Ces mouvements ont offert sur un plateau la victoire d'étape à Tadej Pogacar, sa première sur un Grand Tour, devant Nairo Quintana qui, au jeu des bonifications, prend le maillot rouge de leader devant Primoz Roglic et Miguel Angel Lopez. Nicolas Edet, qui a cédé plus de six minutes sur cette étape, reste dans le Top 10 du classement général. Place maintenant à la première journée de repos avant le seul contre-la-montre individuel de cette édition 2019 de la Vuelta, ce mardi entre Jurançon et Pau.

CYCLISME / VUELTA 2019
9eme étape - Andorre la Vieille-Cortals d'Encamp (94,4km) - Dimanche 1er septembre 2019
1- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) en 2h58'09''
2- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 23''
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 48''
4- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 48''
5- Marc Soler (ESP/Movistar) à 57''
6- Hermann Pernsteiner (AUT/Bahrain-Merida) à 59''
7- Sergio Higuita (COL/EF Education First) à 1'01''
8- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 1'01''
9- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 1'01''
10- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos) à 1'38''
...

Classement général après 9 étapes (sur 21)
1- Nairo Quintana (COL/Movistar) en 35h18'18''
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 6''
3- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 17''
4- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 20''
5- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 1'42''
6- Carl Fredrik Hagen (NOR/Lotto-Soudal) à 1'46''
7-Nicolas Edet (FRA/Cofidis) à 2'21''
8- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 3'22''
9- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 3'53''
10- Dylan Teuns (BEL/Bahrain-Merida) à 4'46''
...

Le programme du lendemain
1ere journée de repos à Pau

Vos réactions doivent respecter nos CGU.