La Vuelta veut garder ses dates

La Vuelta veut garder ses dates©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 03 avril 2020 à 14h38

Le directeur de la Vuelta Javier Guillen a fait savoir que, pour le moment, le Tour d'Espagne comporterait bien 21 étapes, alors que des rumeurs font état d'un report du Tour de France, qui empiéterait sur son épreuve.



A quoi va ressembler le calendrier cycliste de la deuxième partie de l'année 2020 ? Impossible de le savoir à ce jour... L'Union cycliste internationale a suspendu toutes les compétitions qu'elle gère jusqu'au 1er juin et a déjà fait savoir que priorité serait donnée aux trois Grands Tours (pour le moment, seul le Giro est officiellement reporté) et aux quatre Monuments déjà reportés (Milan-San Remo, Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège) pour trouver une nouvelle date dans le calendrier si c'est possible. Mais toutes ces courses vont-elles s'entendre ? Jeudi, La Gazzetta Dello Sport rapportait que le Giro (prévu du 9 au 31 mai dans un premier temps), seul Grand Tour officiellement reporté, pourrait se dérouler en octobre, et que le Tour de France (27 juin - 19 juillet) pourrait être décalé d'un mois puisqu'il n'y a plus de Jeux Olympiques au programme cette année. Ce qui veut dire qu'il empiéterait sur la Vuelta, prévue du 14 août au 6 septembre.

"Tout cela n'est que spéculation"

Mais même si les deux courses ont le même organisateur, ASO, il n'est pas question de réduire la Vuelta, a affirmé son directeur Javier Guillen dans les colonnes du journal As. « Aujourd'hui, les dates de la Vuelta sont ce qu'elles sont et nous n'envisageons en aucun cas une course de moins de 21 étapes, comme c'était prévu. Tout cela n'est que de la spéculation, qui vient en plus d'Italie, et rien de cela n'obéit à une approche réaliste qui pourrait être envisagée en ce moment. Nous savons combien il est difficile de coordonner des épreuves qui ont déjà des dates assignées avec celles qui doivent être reportées; par conséquent, dans l'éventualité où un changement de dates se matérialiserait, nous comprenons que nous devrions tous être de bonne volonté. Nous sommes tous concentrés en ce moment à faire en sorte que le Tour de France 2020 puisse avoir lieu, car c'est un événement indispensable pour notre sport. » Les organisateurs du Tour de France se sont donnés jusqu'au 15 mai pour prendre une décision quant au maintien ou au report de la Grande Boucle. Espérons que la situation sanitaire se sera améliorée d'ici là et qu'on y verra alors un peu plus clair dans le calendrier cycliste...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.