Jumbo-Visma : Tom Dumoulin pas assuré de prend part au Tour d'Espagne

Jumbo-Visma : Tom Dumoulin pas assuré de prend part au Tour d'Espagne©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 12 juin 2021 à 15h00

Il faudra encore patienter pour savoir si Tom Dumoulin, revenu d'une pause de cinq mois dans sa carrière, participera au Tour d'Espagne (14 août - 5 septembre). Le directeur sportif de Jumbo-Visma, Merijn Zeeman, compte avoir une discussion avec le Néerlandais après les Jeux de Tokyo.



Après une parenthèse de cinq mois dans sa carrière pour réfléchir à son avenir de cycliste professionnel, Tom Dumoulin a fait son grand retour cette semaine à l'occasion du Tour de Suisse. Et la cadence va s'accélérer prochainement. Le Néerlandais, 48eme au classement général à l'issue de la sixième étape, va suivre un programme bien précis dans les prochaines semaines. Attendu pour prendre part aux Championnats des Pays-Bas, le coureur de Jumbo-Visma a également en ligne de mire les Jeux Olympiques. Au Japon, il tentera de briller sur la course en ligne le 24 juillet mais surtout sur le contre-la-montre le 28 juillet, cinq ans après avoir décroché l'argent au Brésil sur son exercice de prédilection. Mais une fois les Jeux passés, qu'en sera-t-il ? Des premières indications ont été livrées par Merijn Zeeman, directeur sportif de l'équipe néerlandaise, à propos de la deuxième partie de saison de son coureur.

Un point sera fait après les Jeux Olympiques

Pour Cycling News, ce dernier a notamment évoqué les chances du « Papillon de Maastricht » de participer à compter du 14 août à la 76eme édition de la Vuelta. « Normalement, je dirais non pour la Vuelta, car rien n'a été discuté. Nous avons seulement parlé de la Suisse, des championnats néerlandais et de Tokyo. Quand il sera de retour de Tokyo, nous allons nous asseoir et évaluer comment le processus s'est déroulé, s'il a apprécié, s'il se sent à nouveau heureux sur le vélo », a-t-il révélé. Désireux que son coureur s'épanouisse pleinement après des derniers mois difficiles, Merijn Zeeman veut que tous les feux soient au vert chez Dumoulin. « Pour l'instant, cela dépend vraiment de la façon dont se déroule ce mois-ci.  Si je mentionne une certaine course, alors les choses évoluent dans une certaine direction et ce n'est vraiment pas le cas. Nous devons voir comment il réfléchit sur les deux derniers mois et cela détermine la prochaine direction que nous allons prendre », a-t-il conclu. Affaire à suivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.