Paris-Nice : Quintana, Nibali... Le point sur les favoris étrangers

Paris-Nice : Quintana, Nibali... Le point sur les favoris étrangers©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le vendredi 06 mars 2020 à 15h00

A deux jours du départ de Paris-Nice et suite aux défections de sept équipes, liées au coronavirus, le point sur les favoris étrangers de la « Course au soleil. »



Alors que le coronavirus sévit, Paris-Nice aura bien lieu. Malgré l'absence de sept formations (Astana, CCC, Ineos, Mitchelton-Scott, Movistar et UAE Emirates) avec dernièrement le forfait de la Jumbo-Visma, du beau monde est attendu sur les routes de Plaisir (Yvelines) à Nice. Si Egan Bernal ne pourra pas défendre son titre cette année, un autre Colombien pourrait bien lui succéder. En effet, nouveau venu au sein de l'équipe française Arkéa-Samsic Nairo Quintana fait figure de gros favori pour cette édition 2020. Après son bon mois de février, et une belle performance sur le Tour de Provence, l'ancien de la formation Movistar est attendu, et notamment lors de la 7eme étape en montagne entre Nice et Valdeblore La Colmiane.

Trek-Segafredo rêve d'un nouveau succès

Avant l'annonce du retrait de la formation Jumbo-Visma, Primoz Roglic semblait être le principal concurrent étranger de Quintana. Si le Slovène n'a pas encore repris la compétition en 2020, il n'en demeurait pas moins un candidat crédible à la victoire finale. Bien entouré au sein de la formation Jumbo-Visma, l'ancien sauteur à ski devait être à surveiller de près. Malheureusement, le coronavirus en a décidé autrement. C'est donc le duo de la Trek-Segafredo, à savoir Vincenzo Nibali et Richie Porte, qui pourrait bien venir se mêler aux premières places. Avec deux coureurs en forme, la formation américaine peut logiquement rêver de remporter, grâce à eux, une 3eme épreuve cette saison sur le World-Tour. Forfait de dernières minutes, Mikel Landa (Bahrain-McLaren) aurai pu, lui aussi, espérer se montrer.

Higuita, la bonne surprise ?

Si les favoris se ratent, une surprise pourrait logiquement en profiter pour s'imposer dans ce Paris-Nice. A ce jeu-là, Sergio Higuita sera un des jeunes à suivre de très près durant l'épreuve. A 22 ans, le Colombien de la formation EF Education First a déjà prouvé qu'il était en grande forme cette année. Coéquipier de Julian Alaphilippe chez Deceuninck-Quick Step, Bob Jungels aura également quelques arguments à faire valoir, tout comme Dylan Teuns, en l'absence de son leader chez Bahrain-McLaren.

Enfin, samedi, nous reviendrons sur les chances françaises incarnées par Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), ou encore Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) et Warren Barguil (Arkéa-Samsic).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.