Paris-Nice : Pogacar ne devrait pas défendre son titre

Paris-Nice : Pogacar ne devrait pas défendre son titre ©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 16h14

Selon les informations du journal espagnol As, Tadej Pogacar prendra part à toutes les grosses courses italiennes du mois de mars, ce qui signifie qu'il ne défendra pas son titre sur Paris-Nice.


Le 18 décembre prochain, Tadej Pogacar dévoilera son calendrier de la saison 2024, où il devrait privilégier le Tour de France au Giro, lors de la journée des médias de son équipe UAE Emirates. Mais le journal espagnol As a des informations concernant le début de saison du Slovène. Selon le quotidien sportif, le coureur de 25 ans va innover en commençant sa saison sur la Figueira Champions Classic, au Portugal, le 10 février. Depuis qu'il est passé professionnel en 2019, Pogacar avait disputé sa première course de l'année en Australie (13eme du Tour Down Under en 2019), en Espagne (vainqueur du Tour de la Communauté de Valence en 2020 et du Jaen Paraiso Interior en 2023) ou aux Emirats Arabes Unis, le pays de son équipe (vainqueur du Tour des Emirats en 2021 et 2022). Mais en 2024, le Portugal sera à l'honneur, puisqu'après la Figueira Champions Classic, il s'alignera sur le Tour de l'Algarve du 14 au 18 février, une course qu'il a disputée (et gagnée) pour la dernière fois en 2019. Remco Evenepoel devrait également être de la partie.

Première victoire sur Milan - San Remo ?

Après quelques jours de repos, Tadej Pogacar passera tout son mois de mars en Italie. Il prendra part aux Strade Bianche sur les désormais célèbres chemins de terre autour de Sienne le 2, une course qu'il avait remportée en 2022. Le surlendemain, il débutera Tirreno-Adriatico, la course qui traverse l'Italie d'Ouest en Est sur sept étapes. Double vainqueur de l'épreuve, en 2021 et 2022, Pogacar avait choisi de participer à Paris-Nice, qui se déroule en même temps, en 2023. Le Slovène s'était d'ailleurs imposé sur la Promenade des Anglais pour sa première participation. C'est donc un premier coup dur pour les organisateurs de la Course au Soleil, mais nul doute que le plateau sera beau quand même, surtout que la fin de Paris-Nice pourrait ressembler à la fin du Tour de France. Après Tirreno-Adriatico, Tadej Pogacar prendra part au premier Monument de la saison, Milan-San Remo, le 16, où il visera une toute première victoire. On en saura plus la semaine prochaine sur son calendrier d'avril, et notamment sur sa participation au Tour des Flandres (qu'il a gagné en 2023) et Liège-Bastogne-Liège (où il s'est cassé le poignet).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.