Paris-Nice : Les meilleures chances françaises

Paris-Nice : Les meilleures chances françaises©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le samedi 06 mars 2021 à 12h00

En l'absence du chouchou des foules, alias Julian Alaphilippe, les autres Français vont pouvoir se tailler la part du lion lors de Paris-Nice, qui s'élance dimanche des Yvelines. Passage en revue des quelques noms les plus attendus.



Guillaume Martin (Cofidis)

Le meilleur Français du dernier Tour, dont il a terminé onzième, sera forcément scruté de près. Prolongé vendredi jusqu'en 2022, il sera a priori le plus grand favori tricolore pour le général. Face à Primoz Roglic, entre autres, ce Paris-Nice sera plus qu'intéressant afin de s'étalonner.

David Gaudu (Groupama - FDJ)

Excellent équipier de Thibaut Pinot au Tour de France 2019, il n'a rien pu faire l'an dernier face à la défaillance trop rapide de son leader. Sa promotion en vue de cette saison est immense, puisqu'il sera leader de l'équipe lors de l'édition 2021. Et ça commence donc dès Paris-Nice.

Warren Barguil (Arkea - Samsic)

Incertain à cause de douleurs à l'estomac, le meilleur grimpeur du Tour en 2017 assure de sa "grosse motivation" (pour Ouest-France). "Ça va beaucoup mieux, j'ai pu faire de bonnes sorties d'entraînement cette semaine." On espère de nouvelles fulgurances de la part du champion de France 2019.

Arnaud Démare (Groupama - FDJ)

Peu en vue sur ses courses de reprise, ne pouvant éviter le retour de Davide Ballerini lors de la première étape du Tour de La Provence, le meilleur sprinteur du Giro - quatre victoires d'étape - doit lancer sa saison en dominant Bryan Coquard (B&B Hotels), Nacer Bouhanni (Arkea - Samsic) et consorts.

Pierre Latour (Total Direct Energie)

Après avoir chuté sur le Tour des Alpes-Maritimes et du Var, ce coureur d'instinct sera avant tout à la recherche de sensations. S'il les trouve vite, l'ancien double champion de France du contre-la-montre (2017 et 2018) peut tout aussi rapidement aller se distinguer, par exemple sur le chrono de mardi.

Les autres

Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick Step), champion de France du contre-la-montre, pourrait aussi tirer son épingle du jeu lors du chrono. Toute la semaine, on surveillera également Christophe Laporte (Cofidis) ou Alexis Vuillermoz (Total Direct Energie), toujours capables de jolis coups.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.