Paris-Nice : Laporte n'a "même pas eu le temps d'y penser"

Paris-Nice : Laporte n'a "même pas eu le temps d'y penser"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 07 mars 2022 à 21h23

Paris-Nice, première grande course à étapes de la saison, voit toujours Christophe Laporte arborer son maillot de leader. Le Français était chargé lundi d'emmener Wout Van Aert au sprint, mais la victoire a échappé aux Jumbo - Visma.



Les Jumbo - Visma étaient un peu en mode Quick-Step lundi, pour la deuxième étape de Paris-Nice, avec le maillot jaune Christophe Laporte qui a joué l'équipier de luxe pour Wout Van Aert afin de lancer le Belge dans le sprint final : "C'était très nerveux, je n'ai même pas eu le temps de penser au maillot jaune et je voulais juste rester à l'avant. Le boulot, c'était de faire en sorte qu'on garde notre place dans le bon groupe avec Wout Van Aert et Primoz Roglic. On a rempli nos objectifs dans l'ensemble, même si on n'a pas gagné... Il a fallu contrôler les attaques dans le final, puis les Quick-Step étaient plus nombreux que nous et je savais qu'ils allaient contrôler les opérations. J'ai lancé le sprint à 400 mètres, on a bien travaillé mais Fabio Jakobsen était juste le plus fort."

C'est donc le sprinteur néerlandais qui s'est imposé, ce qui n'empêche pas le coureur tricolore, arrivé cette année chez Jumbo - Visma en provenance de Cofidis, de conserver le leadership au général avec cinq secondes d'avance sur Wout Van Aert et onze secondes sur son autre coéquipier Primoz Roglic. Pierre Latour (TotalEnergies), quatrième, est déjà à 36 secondes et Guillaume Martin (Cofidis) 43eme à plus de deux minutes (+2'08") après avoir perdu 1'30" lors de cette journée bien difficile pour lui : "Vraiment pas chanceux avec un problème mécanique ayant nécessité un changement de vélo, à un moment décisif, alors que nous étions vigilants dans le premier groupe. Impossible de revenir ensuite... C'est la vie !" La meilleure chance française a définitivement changé de nom.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.