Paris-Nice (E6) : Une victoire inattendue selon Primoz Roglic

Paris-Nice (E6) : Une victoire inattendue selon Primoz Roglic©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 12 mars 2021 à 21h10

Porteur du maillot jaune de leader de Paris-Nice, Primoz Roglic est allé chercher au sprint la victoire dans la 6eme étape. Un succès auquel le Slovène ne s'attendait pas.



Gagner dans un sprint en côte, Primoz Roglic ne s'y attendait pas. Alors que les sprinteurs, dont Sam Bennett, n'ont pas su gérer au mieux les pentes à 5% placées dans le final de la 6eme étape de Paris-Nice, à Biot, le porteur du maillot jaune n'a pas hésité à tenter sa chance en suivant l'offensive de Guillaume Martin dans le dernier kilomètre avant de résister au retour de Christophe Laporte et Michael Matthews. « C'est super de gagner comme cela, sur un terrain où je n'ai pas forcément l'habitude de gagner, c'est nouveau, a confié Primoz Roglic au site officiel de la course. C'est agréable de gagner devant ma famille car ce sont mes premiers supporters. » Un parcours loin d'être évident avec cinq montées répertoriées et la Côte de Roquefort-Les-Pins à moins de 20 kilomètres de l'arrivée qui a plutôt mis Primoz Roglic à son avantage.

Roglic : « Il reste deux étapes cruciales »

Le Slovène a confié s'être bien senti dans le final, assez pour se battre pour la victoire. « L'étape était difficile mais même si j'étais fatigué, j'avais de bonnes jambes, a déclaré le Slovène. Le rythme a été rapide du début à la fin et c'est aussi pour cela que je suis content d'avoir eu cette force pour gagner. » Porteur du maillot jaune avec 41 secondes d'avance sur Maximilian Schachmann, Primoz Roglic ne compte pas crier victoire trop tôt en raison d'un final remodelé mais dont le leader de l'équipe Jumbo-Visma se méfie. « Il reste deux étapes cruciales, comme elles le sont toujours sur la fin. Elle seront toutes les deux très courtes, donc je m'attends à ce que l'on roule à fond tout le temps, ce sera intéressant, ajoute le vainqueur de la dernière Vuelta. Je vais d'abord me concentrer sur moi-même. Nous allons faire notre travail et normalement cela devrait bien se passer. » Le Col de la Colmiane, ce samedi, sera décisif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.