Paris-Nice (E6) : Deuxième victoire d'étape pour Roglic devant Laporte et Matthews

Paris-Nice (E6) : Deuxième victoire d'étape pour Roglic devant Laporte et Matthews©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 12 mars 2021 à 15h50

Dans une étape longtemps animée par une échappée comprenant Kenny Elissonde, la 6eme étape de Paris-Nice s'est jouée dans un sprint en côte qui a tourné en faveur de Primoz Roglic devant Christophe Laporte et Michael Matthews.

Primoz Roglic est bien le patron de Paris-Nice ! Après avoir pris le pouvoir à Chiroubles, le coureur de la formation Jumbo-Visma a consolidé sa place de leader de la « course au soleil » sur les hauteurs de Biot au terme d'un sprint massif en côte et d'une étape longue de 202,5km au départ de Brignoles. Une étape que le peloton a lancé sur une allure soutenue mais, au bout de treize kilomètres, un duo composé de Rémi Cavagna et Matteo Trentin a su se détacher mais sans creuser un écart supérieur à 20 secondes. Après une vingtaine de kilomètres de combat, l'Italien puis le Français ont coupé leur effort. Mais cela n'a pas refroidi les velléités offensives de certains avec d'abord Magnus Cort Nielsen puis Anthony Perez qui ont tenté leur chance. Le porteur du maillot à pois a pu alors constituer un groupe de quatre coureurs autour de lui. Les mouvements successifs en tête de course ont permis à six coureurs de distancer le peloton, avec Kenny Elissonde, Jonathan Hivert et Julien El Farès autour du meilleur grimpeur de ce Paris-Nice.

McNulty contraint à l'abandon

Le peloton a alors laissé un bon de sortie à cette belle échappée, qui a pu rapidement prendre une avance dépassant le deux minutes, qui s'est ensuite stabilisée autour des trois minutes. Peu après le passage dans les rues de Fayence, le porteur du maillot blanc de meilleur jeune et troisième du classement général Brandon McNulty a été victime d'une chute avant d'abandonner pour être transporté à l'hôpital afin d'y passer des examens. Malgré l'enchaînement des difficultés, l'équipe Jumbo-Visma a maintenu le peloton à trois minutes des hommes de tête mais l'échappée a alors commencé à se déliter. Après Anthony Perez, Julien El Farès a coupé son effort, laissant Victor Campenaerts, Alexey Lutsenko, Kenny Elissonde et Jonathan Hivert seuls en tête avec 50 kilomètres encore à parcourir. Alors que l'écart est reparti à la baisse sous l'impulsion de l'équipe Cofidis, le champion du Kazakhstan a été ralenti par une crevaison puis la Côte de Roquefort-les-Bains a vu Kenny Elissonde se retrouver seul aux avant-postes, dernier résistant de la grande échappée de cette étape. Alors que les équipes Deceuninck-Quick Step et Astana-Premier Tech ont pris les rênes du peloton pour revenir sur le Français, l'Allemand Jonas Rutsch a su se détacher pour revenir sur le coureur de l'équipe Trek-Segafredo et relancer l'échappée.

Roglic ne laisse rien à personne

L'écart est ainsi reparti à la hausse mais l'entente entre les deux coureurs n'a pas été optimale. A trois kilomètres de l'arrivée, Kenny Elissonde a craqué et laissé le coureur de l'équipe Education First-Nippo tenter sa chance en solitaire. Mais, dans la montée finale à 5% de moyenne, son effort a pris fin sous la flamme rouge grâce à l'accélération de Florian Sénéchal pour Sam Bennett... qui n'a pas plus résisté dans la pente et s'est comme arrêté net. A 400 mètres de la ligne d'arrivée, Guillaume Martin a tenté sa chance, emmenant Primoz Roglic, Christophe Laporte et Michael Matthews dans sa roue. Mais, dans un sprint pour costaud, c'est bien le Slovène qui s'est montré le plus fort et s'impose devant le sprinteur de la Cofidis et celui de la formation BikeExchange. Une victoire qui permet au porteur du maillot jaune de conforter sa position avec 41 secondes d'avance sur Maximilian Schachmann alors que Ion Izaguirre monte sur le podium à 50 secondes à la veille de l'arrivée au sommet du Col de la Colmiane, juge de paix de cette édition 2021 de Paris-Nice.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / PARIS-NICE
6eme étape - Brignoles-Biot (202,5km) - Vendredi 12 mars 2021
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 4h40'22''
2- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) mt
3- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) mt
4- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) mt
5- Aurélien Paret Peintre (FRA/AG2R-Citroën) mt
6- Lucas Hamilton (AUS/BikeExchange) mt
7- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels) mt
8- Quentin Pacher (FRA/B&B Hotels) mt
9- Sergio Henao (COL/Qhubeka Assos) mt
10- Krists Neilands (LET/Israel Start-Up Nation) mt
...

Classement général après 6 étapes (sur 8)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 23h22'53''
2- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 41''
3- Ion Izaguirre (ESP/Astana-Premier Tech) à 50''
4- Aleksandr Vlasov (RUS/Astana-Premier Tech) à 51''
5- Matteo Jorgenson (USA/Movistar) à 1'08''
6- Tiesj Benoot (BEL/DSM) à 1'14''
7- Lucas Hamilton (AUS/BikeExchange) à 1'16''
8- Luis Leon Sanchez (ESP/Astana-Premier Tech) à 1'21''
9- Pierre Latour (FRA/Total Direct Energie) à 1'21''
10- Aurélien Paret Peintre (FRA/AG2R-Citroën) à 1'23''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.