Paris-Nice (E5) : Victoire au sprint pour Niccolo Bonifazio

Paris-Nice (E5) : Victoire au sprint pour Niccolo Bonifazio©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 12 mars 2020 à 16h27

Au sprint, l'Italien Niccolo Bonifazio a remporté la 5eme étape de Paris-Nice. Maximilian Schachmann reste maillot jaune de l'épreuve.

Jan Tratnik y aura cru jusqu'au 200 derniers mètres. Membre de la grande échappée de cette 5eme étape de Paris-Nice, la plus longue de la semaine avec ses 227km entre Gannat et La Côte-Saint-André, le Slovène de la formation Bahrain-McLaren a vu le peloton le reprendre alors qu'il avait déjà les yeux rivés sur la ligne d'arrivée... avant de voir un surpuissant Niccolo Bonifazio le priver du bonheur de la victoire. Cette étape a été marquée par une échappée de quatre coureurs composée d'Alexis Gougeard, Anthony Turgis, Ryan Mullen et, donc Jan Tratnik qui a pris le large dès le 5eme kilomètre du parcours. Aucun de ces coureurs n'étant dangereux pour le maillot jaune Maximilian Schachmann, le peloton mené par les équipes de sprinteurs a laissé faire avec un écart maximal de sept minutes mais pas forcément avec l'espoir d'aller au bout de l'aventure.

Deux abandons de marque sur cette 5eme étape

Cette 5eme étape, marquée par l'absence de Tejay van Garderen au départ en raison des restrictions sur les vols entre l'Europe et les Etats-Unis décidé par Donald Trump qui a poussé l'Américain à rentrer au plus vite au pays, a également vu le sprinteur de l'équipe Bora-Hansgrohe Pascal Ackermann et le rouleur de chez AG2R-La Mondiale Oliver Naesen quitter la course. Alors que l'équipe Cofidis a apporté son soutien à la tête du peloton pour favoriser les chances d'Elia Viviani, l'écart a commencé à se réduire petit à petit, descendant sous les cinq minutes à 100 kilomètres de l'arrivée. En tête de la course, la donne a changé à 19km de l'arrivée quand Ryan Mullen et Anthony Turgis ont coupé leur effort, laissant Alexis Gougeard et Jan Tratnik seuls pour résister au retour du peloton, emmené par les Deceuninck-Quick Step et surtout Julian Alaphilippe qui a décidé d'hausser le ton. Un temps, une contre-attaque de cinq coureurs dont Kasper Asgreen et Bob Jungels a tenté sa chance pour revenir sur la tête de course mais en vain.

Tratnik y a cru, Bonifazio a surpris tout le monde

Avec sept kilomètres encore à parcourir, Jan Tratnik s'est retrouvé seul aux avant-postes, Alexis Gougeard n'ayant plus les jambes pour tenir le rythme du coureur de la formation Bahrain-McLaren. Dès lors, un duel entre le Slovène et les équipes de sprinteurs a démarré avec un écart qui est longtemps resté aux environs de 30 secondes alors que le peloton a commencé à perdre des éléments tels Caleb Ewan ou encore le champion du monde Mads Pedersen. Sous la flamme rouge, Jan Tratnik pouvait encore compter sur treize secondes d'avance mais ça n'a clairement pas suffi quand, surprenant tout le monde, Niccolo Bonifazio s'est élevé sur ses pédales. Le sprinteur italien de la formation Total Direct Energie a placé une accélération implacable qui l'a propulsé vers la ligne d'arrivée pour sa deuxième victoire de la saison après la 2eme étape du Tour d'Arabie Saoudite. Il devance sur la ligne Ivan Garcia Cortina et Peter Sagan, Nacer Bouhanni et Hugo Hofstetter terminant au pied du podium, alors que Maximilian Schachmann, bien au chaud dans le peloton, va aborder le final de Paris-Nice en position de force.

CYCLISME / PARIS-NICE
5eme étape - Gannat-La-Côte-Saint-André (227km) - Jeudi 12 mars 2020
1- Niccolo Bonifazio (ITA/Total Direct Energie) en 5h18'02''
2- Ivan Garcia Cortina (ESP/Bahrain-McLaren) mt
3- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) mt
4- Nacer Bouhanni (FRA/Arkéa-Samsic) mt
5- Hugo Hofstetter (FRA/Israel Start-Up Nation) mt
6- Andrea Pasqualon (ITA/Circus-Wanty Gobert) mt
7- John Degenkolb (ALL/Lotto-Soudal) mt
8- Elia Viviani (ITA/Cofidis) mt
9- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels-Vital Concept) mt
10- Marc Sarreau (FRA/Groupama-FDJ) mt
...

Classement général après 5 étapes (sur 8)
1- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) en 13h30'58''
2- Soren Kragh Andersen (DAN/Sunweb) à 58''
3- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) à 1'01''
4- Nils Politt (ALL/Israel Start-Up Nation) à 1'05''
5- Sergio Higuita (COL/EF) à 1'06''
6- Dylan Teuns (BEL/Bahrain-McLaren) à 1'09''
7- Tiesj Benoot (BEL/Sunweb) à 1'11''
8- Mads Schmidt Würtz (DAN/Israel Start-Up Nation) à 1'11''
9- Giacomo Nizzolo (ITA/NTT) à 1'15''
10- Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 1'16''
...
13- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 1'29''
...


Vos réactions doivent respecter nos CGU.