Paris-Nice (E3) : Le contre-la-montre de Gien et le maillot jaune pour Stefan Bissegger

Paris-Nice (E3) : Le contre-la-montre de Gien et le maillot jaune pour Stefan Bissegger©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 09 mars 2021 à 16h04

Après avoir tenu tête à Filippo Ganna sur l'UAE Tour, Stefan Bissegger s'est montré le plus fort sur les 14,4km du contre-la-montre tracé autour de Gien, s'imposant devant Rémi Cavagna. Le Suisse s'empare du maillot jaune alors que Primoz Roglic a repris du temps à ses rivaux.



Rémi Cavagna y a cru ! Le champion de France du contre-la-montre, sur un parcours long de 14,4 kilomètres tracé autour de Gien qui lui était favorable, a un temps pensé s'imposer à l'occasion de la 3eme étape de Paris-Nice. Pour cela, le coureur de l'équipe Deceuninck-Quick Step avait effacé la marque référence établie quelques minutes plus tôt par le Danois Soren Kragh Andersen. Le coureur de l'équipe DSM avait alors écarté du fauteuil de leader l'ancien champion du monde du contre-la-montre Rohan Dennis, treizième coureur à partir ce mardi à Gien, qui avait fait montre de ses qualités de rouleur sur un parcours essentiellement plat mis à part 400 derniers mètres à 6,3% de moyenne. Déjà en tête au point intermédiaire situé après sept kilomètres, Rémi Cavagna n'a pas baissé de pied jusqu'à cette rampe finale dans laquelle le Français a rattrapé Kristian Sbaragli et perdu un peu de temps dans la manœuvre.

Bissegger confirme sa forme du moment

Ces quelques dixièmes de seconde ont finalement coûté cher à Rémi Cavagna. En effet, Stefan Bissegger n'a pas manqué l'occasion de se glisser dans l'ouverture. Passé avec trois secondes d'avance sur le champion de France, l'ancien pistard suisse de l'équipe Education First-Nippo a perdu du temps dans le final mais a coupé la ligne avec une avance infime, 83 centièmes de seconde sur le Tricolore. Ce qui suffit au bonheur de celui qui a fait trembler le champion du monde du contre-la-montre en titre, Filippo Ganna, lors du récent UAE Tour. Une victoire qui permet au Suisse de s'emparer du maillot jaune de leader du classement général, ayant repris 23 secondes à Michael Matthews, qui l'avait endossé ce lundi. Cette étape a également permis au rouleur américain Brandon McNulty de se démarquer avec la quatrième place à seulement neuf secondes de Stefan Bissegger alors que Christophe Laporte, sprinteur appréciant les contre-la-montre d'une telle distance, a signé le septième temps à treize secondes seulement.

Roglic s'installe en patron

Mais celui qui a sans doute fait la meilleure opération dans l'optique du classement général, c'est sans aucun doute Primoz Roglic. Le Slovène, troisième de cette étape à six secondes de Stefan Bissegger, a repris du temps à ses principaux rivaux pour la victoire finale ce dimanche à Nice. Tenant du titre sur la « course au soleil », Maximilian Schachmann compte déjà quatorze secondes de retard sur le coureur de l'équipe Jumbo-Visma, tout comme Aleksandr Vlasov. Vainqueur du dernier Giro et principale carte de l'équipe Ineos Grenadiers à la suite de l'abandon de Richie Porte, Tao Geoghegan Hart pointe déjà à 38 secondes de Primoz Roglic, huit de moins de David Gaudu. Alors que la route va s'élever dès ce mercredi autour de Chiroubles, avec notamment deux ascensions du Mont Brouilly, ces écarts ne seront pas de trop pour le vainqueur de la Vuelta en 2020, qui avait échoué dans sa quête de Tour de France dans cet exercice du contre-la-montre.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / PARIS-NICE
3eme étape - Gien-Gien (14,4km CLM individuel) - Mardi 9 mars 2021
1- Stefan Bissegger (SUI/Education First-Nippo) en 17'34''
2- Rémi Cavagna (FRA/Deceuninck-Quick Step) mt
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 6''
4- Brandon McNulty (USA/UAE Team Emirates) à 7''
5- Soren Kragh Andersen (DAN/DSM) à 10''
6- Rohan Dennis (AUS/Ineos Grenadiers) à 13''
7- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) à 13''
8- Dylan Van Baarle (BEL/Ineos Grenadiers) à 14''
9- Yves Lampaert (BEL/Deceuninck-Quick Step) à 16''
10- Patrick Bevin (NZL/Israel Start-Up Nation) à 16''
...

Classement général après 3 étapes (sur 8)
1- Stefan Bissegger (SUI/Education First-Nippo) en 8h37'11''
2- Rémi Cavagna (FRA/Deceuninck-Quick Step) mt
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 6''
4- Brandon McNulty (USA/UAE Team Emirates) à 9''
5- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) à 9''
6- Soren Kragh Andersen (DAN/DSM) à 10''
7- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 12''
8- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) à 13''
9- Dylan Van Baarle (BEL/Ineos Grenadiers) à 14''
10- Yves Lampaert (BEL/Deceuninck-Quick Step) à 15''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.