Paris-Nice (E1) : Le premier sprint massif réglé par Bennett devant Démare et Pedersen

Paris-Nice (E1) : Le premier sprint massif réglé par Bennett devant Démare et Pedersen©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 07 mars 2021 à 17h07

Déjà en forme à l'occasion de l'UAE Tour, Sam Bennett a confirmé à l'occasion de la première étape de Paris-Nice avec une victoire en force devant Arnaud Démare et Mads Pedersen.



Sam Bennett est décidément en grande forme. Après avoir remporté deux étapes de l'UAE Tour, le sprinteur irlandais a démarré de la meilleure des manières Paris-Nice avec un succès tout en puissance dans les rues de Saint-Cyr-L'Ecole. Une première étape tracée autour de Versailles qui a tout d'abord vu le peloton mener grand train sans être secoué par la moindre tentative d'échappée. Ce n'est qu'au 16eme kilomètre que Fabien Doubey a mis fin à la tranquillité de la course. Le coureur de la formation Total Direct Energie est parti seul, sans doute avec l'espoir de former un petit groupe autour de lui pour espérer surprendre les équipes de sprinteurs sur un parcours vallonné mais sans difficultés majeures. Mais jamais le Français n'a vu un tel scenario s'écrire et il s'est alors lancé dans un grand raid solitaire, sans doute malgré lui, avec la bénédiction d'un peloton plus enclin à conserver des forces pour le final de cette première étape que d'en dépenser pour aller chercher un homme seul bien loin de l'arrivée.

Doubey contrôlé par le peloton, Porte contraint à l'abandon

Face à l'absence de réaction immédiate des équipes de sprinteurs, quand bien même la formation Deceuninck-Quick Step a pris place en tête du peloton, Fabien Doubey a pu creuser un écart dépassant les cinq minutes, prenant les points lors des deux premières difficultés répertoriées. Ce n'est que lorsque la formation Groupama-FDJ est venue adjoindre ses forces au « Wolfpack » que l'écart a commencé à décroitre. Le premier sprint intermédiaire a vu Michael Matthews aller chercher deux secondes de bonification, ce que le sprinteur de la formation BikeExchange a réédité lors du deuxième passage dans la Côte de Chateaufort. Ce n'est qu'à 53 kilomètres de l'arrivée qu'une réaction est intervenue dans le peloton avec Philippe Gilbert qui est passé à l'attaque, revenant en à peine un kilomètre sur Fabien Doubey avec son coéquipier Stefano Oldani, Anthony Perez et Chris Lawless. C'est alors que le peloton a été secoué par plusieurs chutes dont celle de Richie Porte. Le coureur de la formation Ineos Grenadiers a très rapidement été contraint à l'abandon.


Bennett beaucoup trop fort

Le groupe de cinq coureurs formé en tête de la course a rapidement perdu des éléments avec Chris Lawless et Fabien Doubey, tous deux membres de l'équipe Total Direct Energie, qui n'ont pas pu suivre. Une tentative d'échappée qui a ensuite pris fin à 27 kilomètres du but. Dans la foulée, Kobe Goosens a pris la suite de son coéquipier Philippe Gilbert mais sans plus de réussite. La deuxième ascension de la Côte de Chateaufort a vu Tiesj Benoot accéléré avant d'être contré par Michael Matthews avant qu'un groupe de sept coureurs formé par Pierre Latour ne tente sa chance... mais le peloton n'a pas laissé faire, revenant sur cette échappée à dix kilomètres de l'arrivée. Dès lors, la cause était entendue et les trains de sprinteurs se sont mis en place. Alors que l'équipe Groupama-FDJ a parfaitement mis en position Arnaud Démare, c'est Pascal Ackermann qui a lancé le sprint avant de se faire déposer par le Français mais, sur la gauche de la chaussée, Sam Bennett s'est fait oublier et s'impose en force devant le champion de France et l'ancien champion du monde Mads Pedersen. Sam Bennett va ainsi troquer sa tenue de l'équipe Deceuninck-Quick Step pour le maillot jaune de leader de Paris-Nice.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / PARIS-NICE
1ere étape - Saint-Cyr-L'Ecole-Saint-Cyr-L'Ecole (166km) - Dimanche 7 mars 2021
1- Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step) en 3h51'38''
2- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
3- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) mt
4- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Fenix) mt
5- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels) mt
6- Pascal Ackermann (ALL/Bora-Hansgrohe) mt
7- Phil Bauhaus (ALL/Bahrain Victorious) mt
8- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) mt
9- André Greipel (ALL/Israel Start-Up Nation) mt
10- Rudy Barbier (FRA/Israel Start-Up Nation) mt
...

Classement général après 1 étape (sur 8)
1- Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step) en 3h51'28''
2- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) à 4''
3- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) à 5''
4- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 6''
5- Tiesj Benoot (BEL/DSM) à 8''
6- Ben Swift (GBR/Ineos Grenadiers) à 9''
7- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) à 9''
8- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Fenix) à 10''
9- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels) à 10''
10- Pascal Ackermann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 10''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.