Paris-Nice : Benoot s'impose, Schachmann chute mais reste leader

Paris-Nice : Benoot s'impose, Schachmann chute mais reste leader©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 13 mars 2020 à 17h58

Tiesj Benoot a remporté en solitaire la 6eme étape du Paris-Nice. Maximilian Schachmann conserve le maillot jaune.

En ce vendredi 13 2020 qu'il n'est pas près d'oublier, Tijs Benoot n'a pas perdu sa journée. Le baroudeur belge de 31 ans a non seulement enlevé en solitaire la 6eme étape de ce Paris-Nice qui s'achèvera finalement samedi soir en raison de la pandémie de coronavirus, le coureur de l'équipe Sunweb remportant ainsi sa première victoire cette saison (la troisième de sa carrière). Mais Benoot s'est également complètement relancé pour la victoire finale. Son joli numéro en solitaire de vendredi dans le final entre Sorgues et Apt (161,5 km) lui a en effet permis de revenir à 36 secondes du leader Maximilian Schachmann à la veille de l'ultime étape. L'Allemand conserve en effet son maillot jaune en dépit de la grosse frayeur qu'il s'est fait dans la dernière descente, vers Apt, à deux kilomètres de l'arrivée. Schachmann a chuté, heureusement sans gravité, au même titre qu'il n'a rien perdu au général, sa mésaventure étant survenue dans les trois derniers kilomètres. Plus tôt, dans la journée, l'ex-dauphin de Schachmann au général et héros du contre-la-montre de la veille le Danois Soren Kragh Andersen, coéquipier de Benoot chez Sunweb, avait le premier lancé les hostilités pour revenir sur Romain Bardet et Nicolas Edet, partis en éclaireurs, puis leur fausser compagnie.


Benoot profite du travail de Kragh Andersen, doublé pour la Sunweb

La fuite du Danois n'allait finalement pas duré longtemps, mais profité indirectement à Benoot. Bien aidé par le travail de son partenaire, le Belge a porté son effort à dix kilomètres de l'arrivée, et résisté jusqu'au bout à un petit groupe de poursuivants dont faisaient notamment partie les Français Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot mais aussi un autre coureur de la formation Sunweb Michael Matthews, venu régler le peloton des favoris pour un doublé de la Sunweb à l'arrivée et dix secondes de bonification au passage pour Benoot. Alaphilippe avait pourtant tenté de revenir sur le héros du jour, mais en vain. Schachmann, de son côté, était tout heureux de s'en sortir à si bon compte. « Il y avait un petit trou, j'ai voulu le combler et j'ai fait une erreur, c'était fou », a expliqué l'Allemand après-coup. Encore une journée à tenir pour celui qui porte le maillot jaune depuis le premier jour. « Une journée à se battre et à défendre la tunique une dernière fois. » A condition que la 7eme et dernière étape soit maintenue. Ce qui est loin d'être certain par les temps qui courent...

Pour revivre cette 6eme étape, cliquez ici

CYCLISME / PARIS-NICE
6eme étape - Sorgues - Apt (161,5 km) - Vendredi 13 mars 2020
1- Tiesj Benoot (BEL/Sunweb), en 3h57'02
2- Michael Matthews (AUS/Sunweb), à 22"
3- Sergio Higuita (COL/Education First), mt
4- Bob Jungels (PBS/Deceuninck-Quick Step), mt
5- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step), mt
6- Vincenzo Nibali (ITA/Trek-Segafredo), mt
7- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ), mt
8- Guillaume Martin (FRA/Cofidis), mt
9- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ), mt
10- Nairo Quintana (COL/Arkéa Samsic), mt
...

Classement général après 6 étapes (sur 8)
1- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) en 13h30'58''
2-
Tiesj Benoot (BEL/Sunweb) à 36''
3- Sergio Higuita (COL/EF) à 1'01''
4- Felix Grossschartner (AUT/Bora-Hansgrohe) mt
5- Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 1'10''
6- Vincenzo Nibali (ITA/Trek-Segafredo), à 1'18"
7- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 1'29''
8- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ), à 1'30"
9- Tanel Kangert (EST/Education First), 1'52"
10- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step), 2'04"
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.