Tour des Flandres : Van Avermaet renonce à contrecoeur

Tour des Flandres : Van Avermaet renonce à contrecoeur©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 17 octobre 2020 à 10h46

Monté à trois reprises sur le podium de l'épreuve, Greg Van Avermaet (CCC) ne disputera pas le Tour des Flandres cette année. Le coureur belge n'est pas remis de sa chute dans Liège-Bastogne-Liège il y a deux semaines.

Ce n'est pas encore cette année que Greg Van Avermaet (35 ans) inscrira enfin son nom au palmarès du Tour des Flandres. Monté trois fois sur le podium de l'épreuve, en 2017 (2eme), 2015 (3eme) et 2014 (2eme), le coureur belge de l'équipe CCC ne s'alignera pas au départ de l'édition 2020, ce dimanche en Belgique.


Victime d'une chute il y a deux semaines sur une autre classique mythique Liège-Bastogne-Liège, le vainqueur de Paris-Roubaix 2017 n'est pas encore complètement remis. Il a donc préféré ne pas prendre de risque et renoncer à défendre ses chances un an après avoir dû se contenter de la 10eme place sur le Ronde. « J'ai pris la décision de ne pas courir le Tour des Flandres parce que je sens que mon corps n'est pas rétabli à cent pour cent de ma chute », explique « GVA » dans une vidéo publiée par son équipe sur son compte Twitter.


Toutefois, le futur pensionnaire de l'équipe AG2R-La Mondiale (il s'est engagé pour trois ans en faveur des couleurs chères à Vincent Lavenu) ne cache pas qu'il a été extrêmement difficile pour lui de prendre cette décision. « C'est une décision difficile pour moi car tout le monde sait qu'il s'agit de ma course préférée et que j'y ai signé quelques podiums. Ce sera dur de la voir à la télé », avoue le Belge, victime de multiples fractures (trois côtes et une vertèbre) dans sa chute d'il y a quinze jours.


On ne devrait pas tarder toutefois à revoir le champion olympique de la course en ligne des Jeux de Rio. Van Avermaet assure en effet qu'il se sent déjà prêt à reprendre la compétition. « Je me sens prêt à courir. Mais j'ai tellement demandé à mon corps pendant des années que c'est peut-être le moment de lui rendre et d'éviter de risquer des chutes », précise toutefois le vétéran dans cette même séquence mise en ligne ce samedi par l'équipe polonaise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.