Gand-Wevelgem : Laporte a "fait une erreur"

Gand-Wevelgem : Laporte a "fait une erreur"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 27 mars 2022 à 22h10

Très touché par son échec au sprint face à Biniam Girmay, dimanche lors de Gand-Wevelgem, Christophe Laporte regrettait notamment sa mauvaise stratégie pour aborder la dernière ligne droite. Il estime avoir mal géré son sprint.



Christophe Laporte était "vraiment déçu" à l'arrivée de Gand-Wevelgem, dont il n'a pu prendre que la deuxième place dimanche. "J'étais en tête assez vite, j'ai essayé de contrôler un peu derrière et il est sorti vraiment vite, je me suis fait un peu surprendre par la vitesse de son démarrage." Lui, c'est Biniam Girmay, le sprinteur érythréen (Intermarché Wanty Gobert) qui a réglé l'échappée dans le groupe de quatre où le coureur français de Jumbo - Visma semblait pourtant faire figure de favori. "J'ai fait une erreur, j'aurais dû lancer le sprint", concédait encore l'ancien membre de Cofidis (sur Eurosport). "J'aurais voulu gagner, même si c'est très bien pour Girmay et que je suis content pour lui... Il a créé directement le trou, j'ai tout de suite vu que ce serait compliqué."

Abattu, Christophe Laporte avait réellement du mal à encaisser quelques minutes après son effort : "C'est une déception, on court toujours pour gagner. On ne peut pas s'imposer tout le temps non plus, mais on n'a pas des occasions comme ça tous les jours... C'est dommage d'en rater une comme ça, ça ne se joue pas à grand-chose. Le but était aussi de durcir la course pour éliminer les sprinteurs, c'est revenu avec un gros groupe puis on est encore sortis à quatre. Je pensais pouvoir gagner, mais ce n'est jamais facile à gérer. C'est dommage." Dès ses premières courses cette année dans sa nouvelle équipe, Christophe Laporte s'est imposé comme un lieutenant de premier ordre pour Wout van Aert et/ou Primoz Roglic.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.